dimanche 25 juin 2017

Record battu : en Irak, un tireur d'élite canadien abat un djihadiste de Daesh à 3,5 km

Calibre 12,7 X 99 mm OTAN, la lourde balle de 42 g (930 m/s) 
ne sera pas déviée par le vent.

RT - Un militaire canadien a battu le record du monde de tir de précision sur cible vivante en abattant un terroriste de l'Etat islamique à 3 450 mètres de distance en Irak. Le précédent record, à 2 475 mètres, était détenu par un Britannique.

Le djihadiste ne l'a sûrement pas vu venir. Un tireur d'élite de l'armée canadienne a abattu un terroriste de Daesh en Irak à 3 450 mètres de distance en mai, rentrant ainsi dans les annales histoire militaire en brisant le précédent record de 2 475 mètres, détenu par un Britannique.  


« Le Commandement des opérations spéciales canadiennes confirme qu'un membre de la Force opérationnelle 2 a touché une cible avec succès à 3 450 mètres », a déclaré l'armée dans un communiqué. «Pour des raisons opérationnelles et pour préserver la sécurité de notre personnel et de nos partenaires de la coalition, nous ne communiquerons pas de détails sur la date et le lieu de cet incident», lit-on dans le communiqué. 

D'après le site d'information canadien Globe and Mail, l'arme utilisée par le tireur était le fusil de précision américain McMillan TAC-50, tirant des munitions de calibre 12,7 mm. Une fois tirée, la balle a mis dix secondes pour atteindre sa cible. Une performance qui a été vérifiée à l'aide d'une vidéo.

     
N'hésitez pas à former votre fille au tir.

D'après une source militaire citée par le Globe and Mail, le tir aurait « interrompu une attaque de Daesh sur les forces irakiennes ».


William Pierce : Les juifs et nous

Ne tournez jamais le dos à un juif !

Un Goy averti en vaut deux : 

Danièle "Bonobo" défend la liberté d'expression ...

       

Qui fait partie selon elle des libertés fondamentales. Qu'en pense Vincent Reynouard exilé en Angleterre à cause de ses opinions historiques. Ou encore Robert Faurisson persécuté toute sa vie pour révisionnisme ? 

vendredi 23 juin 2017

Christophe Barbier parle de ses ancêtres... touaregs !


20 MINUTES - L’écharpe rouge est à Christophe Barbier ce que la houppette et les pantalons de golf sont à Tintin : un signe distinctif. L’éditorialiste qui officie sur BFMTV semble y tenir tellement que, même en période de canicule, il lui est impossible de se séparer de son étoffe écarlate.

Un détail vestimentaire qui a quand même questionné bien des téléspectateurs : pourquoi, alors que certains se battent pour pouvoir porter le bermuda à leur poste de travail, le journaliste ne se balade-t-il pas le cou à l’air ?

Depuis ce jeudi, on a la réponse. Christophe Barbier a donné son explication à L’Express – l’hebdo dont il était le directeur de la rédaction de 2006 à 2016. « Si le port de l’écharpe devait être indexé sur la température, je la laisserai tomber dès le mois d’avril », entame-t-il sa justification. Il fait remarquer ensuite que « dans le désert, les Touaregs se couvrent de laine lorsque la chaleur fait rage » et affirme que c’est « en hommage à ses ancêtres touaregs qu’il continue à porter cette écharpe rouge pendant l’été. »

source : http://www.20minutes.fr/television/2092279-20170622-canicule-christophe-barbier-garde-echarpe-rouge-hommage-ancetres-touaregs

Les enjuivés éprouvent une telle haine envers leur propre race. Qu'ils se sentent obligés de s'inventer des origines exotiques pour justifier leur existence !

Sophie Montel veut aussi revoir le discours du FN sur l’immigration


L'OPINION - L’eurodéputée FN, Sophie Montel, met en garde contre un discours trop « anxiogène ». 

 On n’a pas parlé que de la ligne économique ou de la prochaine « refondation » du parti lors du bureau politique du Front national, mardi à Nanterre. L’eurodéputée Sophie Montel, connue pour son franc-parler, a mis les pieds dans le plat sur un autre sujet sensible: l’immigration.

Qu’a dit en substance Sophie Montel ? Que la société française a changé, que l’on n’est plus dans les années 1980, qu’il y a dans de nombreuses familles françaises des gendres, beaux-frères ou belles-sœurs d’origine étrangère et généralement bien intégrés ; et qu’accessoirement il y a aussi des immigrés devenus français qui votent FN. « Notre discours peut être perçu comme anxiogène », dit Sophie Montel, car « des gens sont encore effrayés par le FN en pensant qu’on va virer tous les étrangers si on arrive au pouvoir ».


Dans l’assistance, elle confie avoir perçu deux ou trois mouvements de personnes qui levaient les yeux au ciel [Les lâches, ils se sont tus !]. Déjà, le 1er mai 2016, elle avait provoqué quelques remous en réaffirmant, avec la bénédiction de Marine Le Pen, l’attachement du Front national à la loi sur l’avortement. « Ceux qui ont des positionnements trop réactionnaires se plantent », ajoute Sophie Montel. Elle aura le loisir d’en parler dans l’atelier « Thèmes de campagne », l’un des sept mis en place par Marine Le Pen. Elle y retrouvera (((David Rachline))), Joëlle Melin, Edouard Ferrand, Philippe Loiseau, Thibault de La Tocnaye, Florian Philippot, qui est probablement d'accord avec elle, et Nicolas Bay, qui ne l’est assurément pas.


Le FN a lancé l'idée que le grand remplacement était une théorie complotiste. Il constate aujourd'hui ce changement pour rejoindre le camp des ennemis de la Race Blanche !

Je n'ai aucun plaisir à dénoncer le Front national. Comme tout le monde j'aurais été le premier à voter (à chaque élection) pour un FN ferme sur les questions d'immigration. Cette trahison confirme que tous ceux qui veulent défendre notre race doivent nous rejoindre : http://creativitymovement.net/

Il n'y a pas d'autres alternatives. Les lois de la nature s'appliquent à tous, les violer provoque de graves conséquences. Notre religion raciale - La Créativité - a entièrement été fondée sur ces lois. 

RAHOWA!

Discours d’Emmanuel Macron au dîner du CFCM

     
Il crève de peur.

Notez que le mot "défi" est un mot codé qui signifie "problème". Macron sait mieux que quiconque que pour un musulman les lois du prophète sont supérieures à celles de la république.

Les Arabes n'ont pas réussi à créer un nouvel État musulman sur les ruines de l'Irak et de la Libye. Grâce à la complicité de nombreux traitres, ils pourront créer cet État en France. 

L'Europe blanche doit s'unir contre la France multiraciale.

L'Europe doit isoler la France jusqu'à ce qu'elle règle par elle même ce "défi". Car cette fois-ci l'Allemagne ne sera pas la "divine surprise" tant attendue.

Allemagne : 36 perquisitions chez des citoyens opposés à l'immigration de repeuplement

Les traitres sont le maillon faible du système. 
Tout repose sur eux.

LE MONDE - La police allemande a procédé à une série de perquisitions coordonnées au domicile de 36 personnes ayant publié des commentaires haineux sur le Web, a annoncé la police fédérale ce 20 juin.

Dans la majorité des cas, les personnes visées sont soupçonnées d’appels à la haine et à la violence raciste et liées à l’extrême droite allemande. Deux militants d’extrême gauche sont aussi concernés, d’après la police fédérale, et une personne soupçonnée d’avoir harcelé des internautes en raison de leur orientation sexuelle. S’ils sont reconnus coupables, ils risquent jusqu’à cinq ans de prison.

« Le fait que de nombreux messages appelant à la haine continuent d’être publiés illustre la nécessité pour la police d’agir. Notre société ne doit pas tolérer un climat de peur, de menaces, d’incitations à la violence et d’autres choses punies par la loi, qu’elles se déroulent dans la rue ou sur Internet », a dit le directeur de la police fédérale, Holger Münch, cité dans un communiqué.

Cette opération en forme de démonstration de force intervient alors que l’Allemagne cherche des solutions face à l’augmentation du nombre de messages haineux en ligne dans le pays, qui visent principalement les réfugiés et immigrés – le pays est, de loin, celui qui a accueilli le plus de réfugiés en Europe. Le gouvernement d’Angela Merkel a par ailleurs engagé un bras de fer avec les réseaux sociaux, qu’il accuse d’insuffisamment modérer leurs plates-formes. Un projet de loi prévoit de durcir très sévèrement les sanctions pour les entreprises du Web qui ne modéreraient pas assez vite les contenus qui leur sont signalés.

Il y a un an, après un premier coup de semonce du gouvernement allemand, Facebook s’était engagé à modérer sous vingt-quatre heures les contenus signalés dans le pays – le gouvernement fédéral notait, dans un rapport publié le mois dernier, de nets progrès de la part du premier réseau social au monde, ainsi que de YouTube et, dans une moindre mesure, de Twitter.


Si ce blog tient un discours qualifié par nos ennemis "de haineux", il n'incite nullement à la violence. Nous sommes dans un combat purement religieux, répandre la Créativité pour remettre à l'endroit la pensée de l'Homme Blanc.

Quant à la haine, elle est essentiellement présente chez nos ennemis, qui veulent détruire une Race Blanche dont ils nient même l'existence.


La France cheval de Troie du tiers-monde en Europe

Alfred Rosenberg a été assassiné par les forces antiracistes en 1946.

Alfred Rosenberg, LE MYTHE DU XXe SIÈCLE (1930) :

" Le puissant mouvement révolutionnaire qui parcoure les peuples de couleur, est une conséquence directe de la guerre mondiale. Les chefs des puissances de l'Entente portent la lourde responsabilité de ce crime monstrueux : avoir mobilisé des noirs et des métis contre le peuple allemand et les avoir engagés, en insultant l'Allemagne pendant des années, dans une guerre contre un empire de race blanche. La plus grande faute incombe indubitablement à la France. Même après la guerre, elle envoya des gens de couleur occuper la Rhénanie, le berceau de la culture de l'Europe ; cette France dont les plénipotentiaires militaires déclarèrent très ouvertement devant le parlement que les Français étaient un « peuple de cent millions » d'âmes ne disposant pas de deux armées, une blanche et une de couleur, mais bien d'« une seule ». Par cette déclaration, véritable programme, la politique française a mis la race noire à égalité avec la blanche et, comme cent quarante ans plus tôt la France introduisit l'émancipation des juifs ; elle est aujourd'hui la première responsable de la souillure de l'Europe par les nègres. Si cela continue, on ne pourra plus la considérer comme un Etat européen, mais plutôt comme une colonie de l'Afrique, dirigée par des juifs. "

source : http://www.balderexlibris.com/index.php?post/2012/05/12/Rosenberg-Alfred-Le-mythe-du-XXe-siecle

(((Michel Boujenah))) s'interroge sur l'antisémitisme (LOL)

     

mardi 20 juin 2017

Londres : un homme en colère attaque un repère d'islamistes

La mosquée de Finsbury Park est réputée pour sa radicalité.

LIBÉRATION - «Je veux tuer tous les musulmans», a crié un homme de 48 ans en précipitant sa camionnette sur des fidèles sortant de la mosquée de Finsbury Park dans le nord-est de Londres dans la nuit de dimanche à lundi, ont raconté des témoins.

La foule était en train de quitter la mosquée peu après minuit en ce mois de ramadan où beaucoup de fidèles se retrouvent pour prier le soir, après la rupture du jeûne, quand la camionnette blanche a foncé sur un groupe de personnes en train de secourir un homme qui s’était évanoui.

«La camionnette a soudainement tourné à gauche et a délibérément percuté des gens», a raconté Abdiqadir Warra à l’AFP.

«Il s’est engagé dans une allée et il a roulé sur des gens. Il en a traîné certains sur plusieurs mètres», a-t-il ajouté.

«L’un d’entre eux était sous la camionnette et les gens se sont rassemblés pour soulever le véhicule afin de sortir l’homme qui était en-dessous», a-t-il poursuivi.

Selon Khalid Amin, un autre témoin interrogé par la BBC, l’auteur des faits a crié: «tous les musulmans, je veux tuer tous les musulmans!».

- Soutien du rabbin -

Les passants ont réussi à l’immobiliser après qu’il eut essayé de fuir. «Les gens l’ont entouré» jusqu’à l’arrivée de la police qui l’a arrêté, selon M. Amin.

Selon la police, l’homme est âgé de 48 ans et aurait agi seul. Il a été conduit dans un hôpital pour subir une expertise psychologique.

«Les gens criaient: 'c’est une attaque terroriste, cet homme nous attaque'», raconte à l’AFP Athman, un autre témoin. «Je suis alors retourné sur mes pas pour essayer d’aider les gens, leur donner de l’eau, aider la police».

Selon lui, le responsable de l’attaque a fait «des signes de victoire dans le fourgon de police, il était très content».

Alors que l’inquiétude était palpable ces dernières semaines chez les musulmans britanniques à la suite de trois attentats revendiqués par le groupe jihadiste État islamique depuis le 22 mars, Athman souligne: «il a choisi le moment, il a choisi le lieu et il a choisi la cible. C’est le mois sacré du ramadan».

«Les gens ne se sentent pas en sécurité car depuis les attaques terroristes de Londres et Manchester, il y a eu une hausse de l’islamophobie et des crimes haineux», a dit le président de la mosquée de Finsbury Park Mohammed Kozbar.

«Notre communauté est en état de choc», a-t-il ajouté, condamnant cette «attaque terroriste haineuse» et appelant les fidèles qui assistent aux prières à se montrer vigilants.

Mendy Korer, le rabbin d’une synagogue locale, est venu manifester son soutien. «Nous vivons ensemble, il appartient à chacun d’entre nous de rompre ce cycle. Nous ne pourrons pas régler les problèmes du monde, mais nous devons régler ceux de notre quartier» a-t-il déclaré à l’AFP.


lundi 19 juin 2017

Législatives : la déconfiture du clan Philippot


LE FIGARO - Ni le vice-président du FN ni son frère Damien n'ont été élus. Fragilisé par des campagnes successives décevantes, Florian Philippot est fortement contesté au sein du FN, ce que la défaite ne devrait pas arranger.

Le ciel s'obscurcit un peu plus pour Florian Philippot et ses soutiens. Déjà fortement contesté en interne pour avoir porté la ligne sur le retour au franc et sur la sortie de l'Europe, le vice-président du FN espérait pouvoir compter sur l'élection d'un certain nombre de ses proches pour asseoir sa légitimité contestée. Peine perdue, l'eurodéputé a lui-même été sèchement battu à Forbach, récoltant 42% des voix. La plupart de ses proches ont également échoué aux portes du Palais Bourbon. Interrogé sur BFM ce dimanche soir, le numéro 2 du FN concède: «On a été victimes, nous aussi, de la vague Macron».

Sophie Montel, la première vice-présidente de l'Association «Les Patriotes», objet d'une forte polémique interne depuis sa création, échoue, elle aussi, avec un score de 38%. Elle avait pourtant quasiment arraché le siège au PS lors d'une élection partielle en 2015. «Ce que je note ce soir, c'est le très fort taux d'abstention. Et il y a une proportion d'électeurs du FN et ça me désole», a-t-elle relevé au micro de France 3 région, «nos électeurs ont été déçus». Autre défaite hautement symbolique, celle de Damien Philippot. Ancien salarié d'un institut de sondage, il avait été catapulté dans les hautes sphères du parti à l'occasion de la présidentielle. Parachuté dans une circonscription à fort potentiel, il n'a récolté que 43,7% des voix.

Jean Messiha [soutenu par E&R], candidat dans l'Aisne, est lui aussi perdant. Ce haut fonctionnaire, figure visible des Horaces, le groupe secret de soutiens «d'élite» de Marine Le Pen, avait coordonné le programme frontiste de la présidentielle, et reste un fervent défenseur de la ligne Philippot sur l'Euro. «Ce soir, je tombe les armes à la main. Mais je reviendrai et je vaincrai. En attendant, je prie le Tout-Puissant pour qu'Il protège la France», écrit-il sur Twitter.

Les règlements de comptes en perspective

Proches fidèles de Florian Philippot, mais moins connus du grand public, Kevin Pfeiffer (43.76%) et Joffrey Bollée (31.11) ont eux aussi largement été distancés en Moselle et en Seine-et-Marne. Autre espoir des philippotistes, Thomas Laval. En duel face à l'UDI Charles de Courson, il n'a pas atteint la barre des 30%. Un score moins écrasant, quoique toujours insuffisant pour Éric Richermoz, membre de l'entourage du stratège de Marine Le Pen, candidat dans la Somme, battu avec 42% des voix. Avant eux, plusieurs jeunes espoirs philippotistes n'avaient pas passé le premier tour, comme Amélie Dutheil-de-la-Rochère.

Il y a fort à parier qu'il soit exigé de Florian Philippot qu'il rende des comptes dans les jours qui viennent, alors que ses proches avaient été placés dans une bonne moitié des circonscriptions les plus faciles à gagner pour le Front national. Une première réunion qui promet d'être explosive doit avoir lieu ce mardi pour tirer le bilan des défaites successives. 


Marine le Pen fera tout pour conserver la PME-FN au sein de la famille. Elle n'acceptera jamais qu'un étranger s'empare de son affaire (de son parti).

Profitera-t-elle de l'échec de son second pour le sacrifier ? C'est tout à fait possible. Jean-Marie le Pen a toujours agi ainsi; diviser le FN en deux clans, et liquider le clan le plus menaçant pour l'entreprise familiale le moment venu.

L'élection de Marine le Pen ne doit cependant pas nous faire oublier l'essentiel. Marine le Pen et Floriant Philippot partageaient la même vision du monde. Idéologiquement ils étaient en parfaite osmose. Le fusible peut sauter, le problème reste.

Marine le Pen selon (((Eric Zemmour)))


En suscitant de faux espoirs démocratiques, l'élection de Marine le Pen risque de prolonger la vie du système de quelques années. 

samedi 17 juin 2017

Florian Philippot veut créer un front mondial contre le mondialisme ?!


« Il nous faut monter un front antimondialiste de droite, du centre et de gauche, 
ouvert aux personnes d’origine étrangère, y compris d’origine algérienne ».

                                                                                     Florian Philippot, l'Express du 16/06/17.


Immigration : l’élection d’Emmanuel Macron a fait naître une espérance chez les juifs


LE MONDE - Dans une tribune au « Monde », (((Daniel Cohn-Bendit))) et (((Romain Goupil))) appellent l’Europe et la France à engager des politiques ambitieuses d’hospitalité et d’intégration en vertu du droit d’asile, qu’il leur faut pleinement assumer au nom de la citoyenneté européenne et du respect de la dignité humaine.

L’élection d’Emmanuel Macron a fait naître une espérance pour la situation des réfugiés en France et en Europe : celle d’un accueil digne et enfin pleinement assumé de celles et ceux qui fuient les persécutions et les guerres [Rappelons que toutes les guerres au Moyen-Orient ont été faites pour le compte d'Israël].

Il y a urgence.

Partout, depuis l’Afghanistan, l’Irak, la Syrie, le Soudan ou l’Erythrée, des hommes, des femmes et des enfants sont jetés sur les routes de l’exil et tentent, au péril de leur vie ou de leur intégrité physique et psychique, la traversée de certains pays transformés en enfers comme la Libye où ils subissent les pires exactions avant même d’affronter la Méditerranée.

En Grèce, en Italie, dans les rues de Nice, de Paris et de Calais, ils sont de plus en plus nombreux, attendant une réaction des pouvoirs publics. Comme tant de citoyens engagés ou simplement soucieux de la dignité de ceux qu’ils voient à l’abandon dans les campements de fortune que notre pays a déjà connus au cours des derniers mois, (((nous))) attendons, aussi, cette réponse.

(((Nous))) savons les divisions dont les Européens se sont montrés capables au moment d’accueillir ces persécutés depuis le début de la crise de l’asile en 2014.

(((Nous))) sommes lucides sur les enthousiasmes mais aussi sur les doutes de la société française. (((Nous))) connaissons les instrumentalisations politiques de l’extrême droite qui fait des réfugiés les boucs émissaires de nos difficultés. (((Nous))) n’avons aucune illusion sur les surenchères, qui ont peu à voir avec les intérêts des réfugiés, qu’entretiennent ceux qui sont prêts à justifier toutes les confusions dont le droit d’asile est, finalement, toujours la victime.

[...]

Ce droit est un devoir, qui incombe aux Etats européens signataires de la Convention de Genève. Il est celui de notre République,...

source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/06/16/l-accueil-des-refugies-est-une-question-de-survie-pour-ces-hommes-ces-femmes-et-ces-enfants-persecutes_5145908_3232.html

Tensions raciales après l'incendie de Londres

     

L'Angleterre des vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale.


Adolf Hitler : Ils détestent l'Allemagne sociale



Nous autres Créateurs ne sommes pas des nationaux-socialistes (le nationalisme a fait trop de mal à la Race Blanche). Mais des raciaux-socialistes, l'intérêt supérieur de la Race Blanche doit passer avant l'intérêt individuel.

Bien sûr il faut promouvoir l'esprit d'initiative, encourager la créativité, récompenser le talent. Mais tout cela ne doit pas se faire au détriment de notre race. Entre les deux extrêmes, le (((libéralisme cosmopolite))) et le (((marxisme international))), il existe une troisième voie : le racial-socialisme.

En redressant l'Allemagne en 4 ans, Adolf Hitler nous a montré la voie à suivre. Mais il faut que cela profite à tous les Blancs (et à eux seulement).

RAHOWA!

vendredi 16 juin 2017

Pour éviter la "consanguinité", le ministre des Finances allemand vante l'ouverture des frontières


RT - Pour Wolfgang Schäuble, l'ouverture des frontières allemandes à l'immigration va au-delà du simple devoir d'accueil des réfugiés. C'est une nécessité, pour éviter que le pays de 80 millions d'habitants ne sombre dans la consanguinité.

Dans les colonnes du Zeit, le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble s'est fendu d'un vibrant plaidoyer en faveur de l'immigration, mettant en avant les dangers que représenterait selon lui une fermeture des frontières.


«S'isoler nous ruinerait. Cela dégénérait en consanguinité», a jugé tout en mesure Wolfgang Schäuble. Il a ajouté : «Les musulmans enrichissent l'ouverture et la diversité [allemande].»

«Regardez la troisième génération des Turcs, en particulier des femmes», a-t-il fait valoir pour étayer son propos. «C'est un énorme potentiel d'innovation», a-t-il ajouté sans développer son point de vue.

Depuis l'année 2015, Angela Merkel a pris la décision d'ouvrir les portes de l'Allemagne à plus d'un million de migrants. Cette décision a durement entamé la popularité de la chancelière allemande, de nombreux Allemands considérant que l'accueil d'un nombre aussi élevé de migrants pourrait générer des problèmes d'ordre culturel et sécuritaire.


Le problème avec ceux qui souffrent de la haine de soi, c'est qu'ils veulent précipiter dans la mort tout leur entourage. Plus ces haineux envers leur propre race accèdent à des postes élevés, plus les dégâts qu'ils commettent provoquent des ravages. Nous avons l'obligation de les soigner, d'abréger leurs souffrances.

Espagne : des Marocains pour repeupler les villages !


LE MONDE - En Espagne, des migrants marocains pour repeupler les villages des régions désertes [J'ignorais qu'il y avait des régions désertes en Europe. Des territoires sans population, des terres sans propriétaire !].

Le salut tient parfois à peu de chose [Selon le journal l'immonde, notre salut dépend des crasseux arriérés du tiers-monde !]. Les habitants de Visiedo, un minuscule village à 45 km au nord de Teruel, dans le centre de l’Espagne, le savent bien. Il y a deux ans, un simple déménagement s’est transformé en un événement vital pour cette localité qui assiste avec impuissance, depuis des décennies, à un inexorable dépeuplement [Un dépeuplement souhaité par ceux qui le déplorent (apologie de l'avortement, de l'homosexualité et de l'immigration)]. Le 1er juillet 2015, Saïd Al-Ghoury, originaire de Tanger, au Maroc, a contribué à la survie du village : grâce à lui, à son épouse et à ses deux filles, l’école de Visiedo est restée ouverte [En nous remplaçant, les bougnoules nous sauvent !].

Dans son habit de travail aux multiples poches, Saïd raconte comment il a atterri dans ce village : lui cherchait un emploi et la mairie avait besoin de ses filles, Yassmin et Fidaf, âgées de 12 et 8 ans. « Son arrivée a été une grande avancée pour le village », assure la maire de Visiedo, Maria Angeles Zaera. Elle précise que, sur les 136 habitants recensés, seuls 80 vivent dans le village. A présent, Saïd travaille à ses côtés comme fonctionnaire administratif et il sera bientôt père pour la troisième fois : son épouse, Omkeltoum, est enceinte de sept mois de sa troisième fille.

[...]

Saïd, qui a aujourd’hui 43 ans, n’a jamais vécu dans un endroit si petit. Il a débarqué à Barcelone il y a vingt ans – une ville qu’il considère comme sa deuxième maison –, quand les flux migratoires se densifièrent et consacrèrent définitivement l’Espagne comme un lieu d’accueil pour des centaines de milliers de migrants. Depuis 1998, le nombre d’étrangers recensés dans le pays a été multiplié par dix, passant de 1,6 % de la population totale en 1998 à 12,2 % en 2016, soit 4,6 millions de personnes, selon l’Institut national de statistiques (INE).

Malgré la désolation de la région, les Al-Ghoury ne sont pas les seuls étrangers à s’être installés dans le village. Deux autres familles marocaines vivent à Visiedo, leurs enfants partagent la classe avec Yassmin et Fidaf. Et il y en a beaucoup plus dans les municipalités limitrophes. Rien que dans la province de Teruel, dont la saignée démographique s’est intensifiée dans les années 1960, le nombre d’immigrés a augmenté de 2 171 % depuis 1998, selon l’INE. La province compte 13 979 étrangers, alors que la population d’origine espagnole a baissé de 136 229 personnes à 123 009. Et un tiers de la population a plus de 60 ans.

[...]

S’il n’y avait pas eu la crise, Saïd et sa famille vivraient encore à Barcelone. « Je suis parti à la poursuite du rêve européen, dit-il dans un rire [Le crouille se moque de nous]. Mais je me suis retrouvé au chômage. » Lui et sa famille sont arrivés dans la campagne de Teruel grâce au programme « Nouveaux sentiers » de la Fondation Cepaim, qui prend en charge le transfert des populations immigrées dans des municipalités rurales dépeuplées. « Ça nous intéresse de faire d’un village mort un village vivant, affirme Vicente Gonzalvo, représentant de l’association en Aragon. C’est très important que les Espagnols qui sont nés en milieu rural prennent conscience que l’arrivée de nouvelles populations est fondamentale pour eux. »

A seulement 20 km de Visiedo vit un compatriote de Saïd, Hassan Bellahmama. Dans les champs des alentours d’Alfambra, une commune d’un peu plus de 500 habitants, le silence est seulement brisé par les « Bêêêh ! Bêêêh ! Bêêêh ! » qu’il crie au troupeau de 1 000 moutons qu’il mène chaque jour paître. Originaire de la localité rurale d’Al-Kelaa, près de Marrakech, Hassan est arrivé en Espagne à 19 ans, avec en poche un contrat de berger déjà signé. Aujourd’hui, après onze ans dans le pays, il n’a aucune intention de s’en aller. Au contraire, il vient d’obtenir le feu vert pour faire venir du Maroc sa femme et son fils d’un an et demi [Il n'existe aucune preuve démontrant que le "génocide juif" ait été planifié, mais les preuves sont abondantes quant à la planification du génocide blanc].

source : http://www.lemonde.fr/les-nouveaux-arrivants/article/2017/06/15/en-espagne-des-immigres-marocains-pour-repeupler-les-villages_5145010_5084811.html

Les Blancs ont toujours eu des hauts et des bas démographiques selon les périodes historiques. La nouveauté, c'est que certains profitent de l'explosion démographique du tiers-monde pour justifier notre colonisation. 

Si lors des précédentes baisses de natalité, nous avions fait appel à une immigration arabo-africaine pour combler ce vide. Nous n'aurions racialement pas été en mesure de créer cette Europe prospère qui attire tous les crasseux de la planète en quête d'une vie meilleure.  

jeudi 15 juin 2017

Ilich Ramírez Sánchez dit le Chacal ou encore Carlos, modèle des pourritures de la "dissidence"


PROFESSEUR Z - Ilich Ramírez Sánchez dit le Chacal ou encore Carlos, modèle des pourritures de la "dissidence".

Depuis plusieurs années, Alain Soral et Dieudonné M'Bala M'Bala via leurs réseaux tentent de faire passer l'une des pire vermine sud américaine pour un héro, d'en faire un modèle pour les français qui ne supportent plus l'état actuel de leur pays.

Ilich Ramírez Sánchez, sang-mêlé sud américain, est issu d'une famille de grand bourgeois "communistes" vénézuéliens. Son père, richissime avocat, va l'élever dans la haine du Blanc, chose très courante en Amérique centrale où les sang-mêlés sont à leur juste place par la force des choses. Il passera sa jeunesse dans la débauche et la luxure.

Mu par une haine viscérale de l'Homme Blanc, le Chacal va tout au long de sa vie pour justifier ses massacres et ses carnages, où il pulvérisera des dizaines et des dizaines d'Européens, se servir de l'idéologie juive bolchévique, et enfin de l'islam. Cela lui servira à embrigader des dizaines de terroristes pour commettre de très nombreux attentats sur le sol Européen.
C'est un parcours classique chez les sous races et sang-mêlés : pour justifier leur soif d'abomination, de massacres gratuits de ce qui est pur, ils se parent d'un dogme, religieux ou non. Sánchez va donc partir du communisme pour finir musulman, en passant par la Palestine, un classique chez les déchets biologiques.

Il influence depuis le milieu des années 2000, depuis sa cellule de prison en banlieue parisienne, tout le milieu de la "dissidence". Marc-Edouard Nabe, Alain Bonnet dit Alain Soral, Dieudonné M'Bala M'Bala, et toutes leur clique d'avocats homosexuels et autres malades mentaux qui gravitent autour d'eux.

Dieudonné et Soral sont depuis toujours, entre autre, pilotés par ce boucher islamo-communiste. Leurs discours visent à systématiquement justifier les attentats des sous races sur le sol des Nations historiquement blanches. Ils usent d'un conspirationnisme relevant de la paranoïa juive, avec humour pour l'un, sophisme bolchévique pour l'autre. Ils justifient la présence des sous races en Europe ainsi que toutes les monstruosités que cela implique pour les Blancs d'Europe de l'Ouest que de devoir subir le péril de ces corps étrangers infâmes.

Si la "dissidence" vise à faire du Chacal un modèle, un héro pour les français, cela ne relève absolument pas de l'opportunisme. Mais s'inscrit dans un tout parfaitement cohérent. Depuis les débuts de sa carrière dans le monde du showbizness judéo-homosexuel parisiard, Alain Soral a toujours promu le système bolchévique juif plutôt que le système capitaliste juif. Les objectifs sont simples : remplacement de la population blanche par des races inférieures, bâtardisation du sang blanc (Soral ira même jusqu'à vouloir adopter des malgaches), promotion de l'étranger et ringardisation de la culture européenne ancestrale.

Tout est bon pour mettre en avant ce qui a fait échouer l'Europe au cours de l'Histoire et ridiculiser ce qui l'a amenée à dominer la terre entière :

- diabolisation des peuples du Royaume-Unis
- diabolisation des allemands et peuples germaniques en général
- diabolisation des peuples scandinaves
- diabolisation de l'Ukraine
- diabolisation de la Suisse
- diabolisation de l'Amérique blanche

- promotion de l'islam
- promotion du Maghreb
- promotion du Proche Orient
- promotion de l'Afrique Noire
- promotion de différents juifs dit anti-impérialistes (anti-blanc)
- promotion du jazz
- promotion du rap
- promotion de l'art dégénéré en général
- promotion du jésuitisme (Marion Sigaut)
- promotion de l'URSS

La liste peux être déclinée à l'infini, car les "dissidents" se rangent automatiquement du côté anti-blanc, pro tiers-monde; même si parfois cela peux être subtil comme lorsqu'ils tentent de diaboliser l'anthroposophie, le Troisième Reich, font la promotion des jésuites et mettent en avant des anti-sionistes, qui ne sont anti-sionistes que par haine du blanc qu'ils amalgament aux israéliens. Tout est bon pour détruire définitivement l'Europe. Ils se font payer par l'Iran ou la Russie, ils distillent sournoisement leurs propagandes. Cette Russie de Poutine qui n'attend qu'une chose, remettre les couverts pour finir ce qu'elle a commencé dans les années 40. Mais cette fois-ci il n'y aura pas d'Allemagne pour défendre l'Europe. Le grand rêve de Soral : voir le drapeau rouge flotter sur la tour Eiffel.


Ilich Ramírez Sánchez dans la dissidence est l'archétype de l'homme nouveau souhaité pour l'Europe, un précurseur. Sang-mêlé venu d'un autre continent pour mettre l'Europe à feu et à sang, pour in fine l'islamiser. Il encense les attentats terroristes, après avoir lui-même tué des dizaines d'Européens dans sa jeunesse, allant jusqu'à fêter les décapitations par Daesh des ressortissants de nos différents pays.

Google vous aidera à retrouver très facilement toute la promotion faite par la dissidence au fil des années pour Carlos et sa vision de l'Europe et du Monde.

Nous vous invitons à boycotter radicalement tous les soutiens de cette "dissidence", qui le plus souvent vont à la gamelle de Soral pour quelques milliers d'euros venue de Russie ou d'Iran (leurs âmes ne valent pas grand chose). Et leur expliquer si vous les croisez ce qu'est l'Europe.

Pour savoir qui collabore à la destruction de notre continent de façon sournoise et lâche au profit de cet islamo-communisme, il vous suffit de vous rendre sur le site de Kontre Kulture.
Vous trouverez une liste de toutes ces ordures...