vendredi 10 avril 2015

Jean-Marie Le Pen : il faut sauver le monde blanc


Extrait de l'interview de Jean-Marie Le Pen donné à l'hebdomadaire Rivarol le 09 avril 2015.

Rivarol : Quelle sont les chances de la France et de l'Europe de résister à la décadence et à la submersion ?

Jean-Marie Le Pen : Les chiffres sont terrifiants. D'un côté 735 millions d'Européens. Age moyen : 45 ans. Taux de reproduction : 1,4 enfant par femme. En face 6 milliards d'individus. Age moyen 20 ans, taux de reproduction : 4 à 5 enfants par femme. Le problème est géopolitique. Si l'on ne coupe pas les tuyaux entre les deux, si l'on ne supprime pas les pompes aspirantes, si l'on inverse pas le torrent de l'immigration, nous serons battus par les urnes. C'est une réalité mathématique incontournable. Nous aurons alors le gouvernement prévu par Houellebecq, la charia.

Autres chiffres auxquels il faut réfléchir : la Chine compte 1 milliard 400 millions d'habitants, l'Inde 1 milliard 500 millions. Si la Chine abandonne comme c'est probable sa loi inique de l'enfant unique, il est à craindre que sur le plan démographique le retour de balancier ne se traduise par des familles nombreuses puisqu'elle en était privée jusque là. De sorte qu'on peut avoir une Chine à 3 ou 4 milliards d'habitants ! Cela semble vu de Sirius mais c'est à cet échelon-là que l'on doit regarder l'avenir du monde. Il y a 1 million de Chinois en France. Ce sont des gens intelligents, actifs, discrets mais néanmoins puissants et redoutables. Comme nous voulons vendre nos dépouilles, les perles de la couronne à ceux qui ont les moyens de l'acheter, il y a du souci à se faire !

C'est pourquoi nous devons impérativement nous entendre avec la Russie pour sauver l'Europe boréale et le monde blanc. L'Europe boréale intègre les Slaves mais aussi la Sibérie dont je crains que les Russes ne puissent la garder eux seuls.

1 commentaire:

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !