vendredi 15 mai 2015

Sicile : 4 migrants coupables de meurtre et viol collectif


Les faits remontent au 26 avril dernier, lorsque Nicolae Raducan sortait du club Playa Del Sol dans la province de Raguse, en Sicile, en compagnie de son épouse.

Les 4 migrants ont surgi du parking et ont enlevé le couple, qu’ils ont amené dans une ferme toute proche. Et c’est là où la femme a été violée, à tour de rôle, pendant que son mari se faisait battre par les arabes.


 Hamdi Boukhobna et Brahim Nizar Alouane.


Frappé par une barre de fer, Nicolae Raducan a succombé à ses blessures. Les violeurs ont ensuite abandonné la femme, la laissant pour morte elle aussi. Mais, au lendemain du drame, celle-ci a repris conscience et déposé plainte auprès de la police de la région.

Samedi dernier, la police a effectué une descente dans une maison dans une zone rurale, louée par des Tunisiens, travaillant en tant qu’ouvriers agricoles, où ils ont arrêté Nizar Brahim (23 ans), Marouane (27 ans), Anouar Tebra (23 ans) et Hamdi Boukhobna (24 ans). Les suspects auraient, selon la police italienne, avoué leur crime.

 Anouar Tebra et Marouane Tebra.


«Nous étions sous l’effet de l’alcool et autres produits et nous n’avions pas conscience de ce que nous faisions. Tout ce que l’on cherchait c’était avoir du plaisir, on ne voulait faire du mal à personne», auraient-ils déclaré à la police.
Lundi 4 mai 2015, le juge d’instruction a décidé d’écrouer les 4 suspects et de les faire comparaitre devant le juge.

source : http://www.kapitalis.com/societe/29196-italie-arrestation-de-4-immigres-tunisiens-accuses-de-meurtre-et-viol-collectif.html

1 commentaire:

  1. On peut leur fournir du plaisir aussi avec une balle dans la tête a chacun, jouissance garantie ...

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !