dimanche 26 juillet 2015

Les Lois Eternelles de la Nature


I.
L'Univers est régi par les lois de la Nature.

II.
Les lois de la Nature sont fixes, rigides et éternelles.

III.
Les lois de la Nature s'appliquent fermement et implacablement aux êtres vivants comme aux objets inanimés.

IV.
Les espèces sont des créations de la Nature.

V.
La Nature ne s'intéresse pas à l'individu, mais à la survie de l'espèce.

VI.
Seules les espèces capables de survivre en milieu hostile, peuvent se maintenir et prospérer.

VII.
La Nature améliore continuellement l'espèce par la survie des plus forts. Elle élimine impitoyablement les inaptes, les maladifs et les faibles - généralement avant qu'ils puissent se reproduire.

VIII.
La Nature fait preuve d'aucune compassion, d'aucune morale, d'aucun fair-play dans la lutte pour la survie des espèces. La survie de l'espèce est la mesure de toutes choses.

IX.
La Nature favorise et encourage la ségrégation interne à chaque espèce. Et elle met les sous-espèces en concurrence.

X.
La Nature désapprouve les croisements et le métissage. Chaque espèce ou sous-espèce s'accouple instinctivement avec son propre genre.

XI.
La Nature a développé pour chaque espèce des règles de vie primordiales : les instincts. Toutes mises à l'écart ou violations des instincts aboutissent à l'extinction de l'espèce. La race blanche devrait toujours s'en souvenir.

XII.
La Nature attribue à chaque espèce un cycle de vie particulier - mais aussi un environnement spécifique adapté à chaque sous-espèce.

XIII.
La Nature est totalement impartiale dans sa sélection.

XIV.
Chaque espèce est indifférente à la survie des autres espèces. La Nature ordonne à chaque espèce de se multiplier dans la limite de ses capacités. L'amour et la tendresse sont exclusivement réservés aux membres du groupe.

XV.
La plupart des espèces délimitent le territoire nécessaire à leur propre survie.

XVI.
De nombreux animaux, oiseaux, insectes ... ont une structure sociale bien développée.

XVII.
Le système hiérarchique est instinctivement utilisé par de nombreuses espèces.

XVIII.
Parfois des guerres d'extermination peuvent éclater entre différentes espèces : Dingo contre Marsupiaux en Australie.

IXX.
Dans la Nature les guerres fratricides entre sous-espèces sont inconnues.

XX.
Nulle part dans la Nature une espèce supérieure - plus forte - cède sa place à une espèce plus faible ou inférieure.

XXI.
Toutes les espèces sont en constante évolution, c'est un processus continu.

XXII.
Le prix de la survie est la lutte éternelle.

XXIII.
La Nature a donné à chaque créature un instinct naturel visant la perpétuation de l'espèce. Ancrée dans cet instinct, chaque espèce propage son genre de génération en génération. Chaque espèce doit suivre son modèle instinctif ou périr.

XXIV.
La Nature indique clairement son plan : chaque espèce doit continuellement s'améliorer ou être impitoyablement éliminée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !