dimanche 5 juillet 2015

L’opinion publique grecque devient massivement antijuive

Μυριδάκη Γεωργία, militante et candidate 
de l'Aube dorée.


Alors que la Grèce s’enfonce dans la crise économique avec à sa tête un gouvernement d’extrême-gauche, l’opinion publique s’affirme résolument hostile aux juifs.

Un nouveau sondage réalisée par l’Anti-Defamation League – l’équivalent de la LICRA en France – indique les Grecs sont massivement hostiles aux juifs.

Selon ce sondage, 90% des sondés indiquent que “les juifs sont trop puissants dans le monde des affaires” et 85% déclarent que “les juifs ont trop de pouvoir sur les marchés financiers”.

Par ailleurs, 70% des Grecs estiment que “les juifs parlent beaucoup trop de ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre Mondiale” et 51% que “les juifs se fichent de ce qui arrive à ceux qui ne sont pas de leur communauté”.

Enfin, signe de la progression très rapide du révisionnisme, ce sont désormais plus d’un quart des Grecs qui croient que le nombre de juifs morts pendant la guerre a été “grandement exagéré”. Un tiers des sondés affirment que “les juifs sont responsables des guerres mondiales” et 41% que “le peuple déteste les juifs en raison de leur comportement”.

source : http://breizatao.com/2015/07/03/sondage-lopinion-publique-grecque-devient-massivement-antijuive

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !