vendredi 28 août 2015

La droite veut éradiquer la Race Blanche en Europe !

     Angela Merkel huée au centre pour réfugiés de Heidenau. 


L’Allemagne qui s’apprête à accueillir le nombre ahurissant de 800.000 migrants cette année, devient par la même occasion le premier pays de l’Union Européenne à suspendre un protocole datant de 1990 qui impose aux réfugiés de demander l’asile dans le pays européen dans lequel ils ont posé le pied en premier. L’Office fédéral allemand de l’immigration et des réfugiés a ainsi donc ratifié un amendement suspendant le-dit protocole de Dublin.

Toutes les décisions d’expulsion du territoire concernant les demandeurs d’asile syriens seront révoquées a décidé le gouvernement allemand. Les nouveaux arrivants syriens n’auront plus l’obligation de remplir un questionnaire pour déterminer dans quel pays européen ils sont arrivés en premier. Au cours des six premiers mois 2015, l’Allemagne a déjà enregistré 44,417 dossiers émanant de demandeurs d’asile syriens. Cette décision met désormais la pression sur les autres pays européens, Grande-Bretagne comprise, qui ont su largement utiliser ce protocole de 1990 comme base juridique afin de refuser de partager les quotas de réfugiés à accueillir provenant du Moyen Orient et d’Afrique.

Angela Merkel et François Hollande se sont mis d’accord lundi à Berlin pour la création d’une vaste politique d’accueil dans laquelle les 28 pays membres prendraient part. Mme Merkel a parlé d’une « situation exceptionnelle » qui n’est pas prête de « cesser de sitôt ». Ce changement de position géopolitique de l’Allemagne était aussi un camouflet envoyé en direction des manifestations anti réfugiés organisées par l’extrême-droite ce week-end en Allemagne de l’Est. Mme Merkel a décrit les manifestations de la ville de Heidenau comme « ignobles ». (Elle a catalogué les manifestants de néo-nazis. Ndlr).

Son porte-parole a même ajouté : « L’allemagne est un pays compatissant et ne tolérera pas que les réfugiés soient accueillis ici par des insultes provenant de grandes gueules saoules » [Quel mépris! Ndlr].

Il a rajouté que tous les réfugiés méritaient d’être traités avec « respect et dignité ». Les tensions restent cependant très élevées. L’extrême-droite prévoit une autre manifestation de rue ce week-end dans la ville de Goslar. Le maire de la ville, Oliver Junk, a déclaré qu’il avait reçu les réfugiés « à bras ouverts » en raison principalement d’une diminution du taux de natalité de sa ville et de l’exode des jeunes (allemands.Ndlr) vers d’autres horizons.

source :  http://www.independent.co.uk/news/world/europe/germany-opens-its-gates-berlin-says-all-syrian-asylumseekers-are-welcome-to-remain-as-britain-is-urged-to-make-a-similar-statement-10470062.html


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !