samedi 17 octobre 2015

En Allemagne, la peur change de camp !


Un chômeur allemand de 44 ans, abandonné et trahi par l’État et les politiciens, a violemment fait entendre la colère du peuple allemand ce matin à Cologne. Alors qu’une politicienne libéraliste paradait sur un marché de la ville, il lui a infligé un coup de couteau ainsi qu’à quatre membres du parti pro-invasion d’Angela Merkel, l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU, Christlich Demokratische Union Deutschlands).
La candidate à la mairie de Cologne Henriette Reker, chargée actuellement à la mairie d’organiser l’invasion, a été blessée mais sa vie n’est pas en danger.

En garde à vue, l’homme a revendiqué son acte comme une dénonciation de l’invasion de sa terre et de la trahison des politiciens, incapables de donner de l’emploi à plusieurs millions d’Allemands, incapables d’intégrer plusieurs millions d’occupants, mais s’activant pour imposer plus d’un million d’étrangers inassimilables de plus.

Les autorités, qui n’ont jamais eu le moindre mot pour les Allemands victimes de l’invasion – aucun communiqué n’avait été publié après le viol d’une enfant par un prétendu ‘réfugié’ –, ont immédiatement dénoncé et appelé au lynchage médiatique d’un Allemand portant la révolte de tout un peuple.

source : http://www.jeune-nation.com/actualite/actu-internationale/23395-revolte-sociale-contre-linvasion-en-allemagne-cinq-traitres-poignardes-sur-un-marche.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !