vendredi 9 octobre 2015

Wallerand de Saint-Just : "Le vote de nos compatriotes de confession musulmane nous intéresse".


Pour élargir sa base électorale, le FN compte s'adresser aux habitants des 203 zones urbaines sensibles de la région parisienne, en particulier à ceux de confession musulmane, en profitant d'une distribution spéciale par la poste.

"Le vote de nos compatriotes de confession musulmane nous intéresse. Il y aura un mot pour eux. On va leur dire qu'ils sont autant français que les autres et qu'ils doivent respecter les règles de la laïcité" [de la franc-maçonnerie], explique Wallerand de Saint-Just.

Le FN dit avoir constaté ces dernières années une progression du vote des Français musulmans en sa faveur, sans doute parce qu'ils partagent les mêmes craintes que d'autres électeurs en matière d'insécurité, d'emploi, et partagent ses positions sur les questions de société.

"Nous avons atteint 49% au second tour aux départementales à Montfermeil", ville sensible de Seine-Saint-Denis, souligne Wallerand de Saint-Just, qui veut déconstruire le mythe que le FN et les banlieues sont incompatibles.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !