samedi 7 novembre 2015

PMA, GPA, IVG, banques du sperme … débarrassons-nous des concepts chrétiens !

Le futur radieux de la Race Blanche passe par un eugénisme populaire.


Commençons cet article par un petit topo sur les termes techniques :

- PMA : Procréation Médicalement Assistée. La PMA est une technique clinique d’insémination artificielle, comprenant deux techniques médicales principales : la fécondation in vitro (FIV) et l’insémination artificielle avec donneur (IAD). La FIV consiste à prélever un ovule dans l’ovaire de la femme puis à le féconder en laboratoire. 2 à 5 jours après, l’embryon est transféré dans l’utérus de la femme qui portera l’enfant. L’IAD consiste à envoyer les spermatozoïdes d’un donneur, connu ou inconnu, dans l’utérus à l’aide d’une pipette.
- GPA : Gestation Pour Autrui. La GPA est une insémination artificielle d’une femme avec le spermatozoïde d’un donneur connu (père) ou inconnu (banque du sperme) pour le compte d’un couple. Il peut s’agir d’une FIV où l’on prélève l’ovule d’une femme A, inséminé avec le spermatozoïde du père et inséminé dans l’utérus d’une femme B. Le couple femme A et père récupère alors leur enfant biologique à l’issue de la grossesse de la femme B. Ou bien il peut s’agir d’une IAD avec insémination d’une femme A pour le compte d’un couple femme B+ père, où la femme B ne sera pas la mère génétique de l’enfant.
- IVG : Interruption volontaire de Grossesse. L’IVG consiste à extraire l’embryon de l’utérus d’une femme avant la fin de la grossesse, légalement en France jusqu’à 12 semaines après la fécondation.
- Banque du sperme : il s’agit d’un laboratoire qui collecte le sperme de donneur connu ou anonyme. Les spermatozoïdes sont ensuite transférés dans une paille et congelés dans de l’azote liquide après examens et tests médicaux du donneur.
- Don de gamètes : les gamètes sont l’ovaire chez la femme et le spermatozoïde chez l’homme. Ils sont prélevés chez les donneurs volontaires et congelés et stockés dans les banques, en attente d’un besoin.

A partir de là, qui bénéficie de ces techniques et qui les rejettent ? Dernièrement les grands gagnants ont étés les couples de pédales gauchistes et de guinasses dégénérées. Ils peuvent s’en donner à cœur joie dans leurs projets morbides de « parenté homosexuelle », ce qui est évidement répugnant et scandaleux. Les couples infertiles bénéficient également de ces technologies.

Évidement, la plus grande opposition vient de la droite chrétienne et du catholicisme traditionaliste. En France, La Manif Pour Tous a mit des millions de gens dans la rue pour défiler contre tout, en bloc : PMA, GPA, IVG, banques du sperme, et même divorce ou sexe avant le mariage…

En tant que Créateurs, on ne peut qu’être révolté contre les projets abjects des LGBT et de ces répugnants soixantuitards qui rêvent d’apprendre les joies de la sodomie à leurs « enfants-objets ». Mais l’idéologie rétrograde de la tradition catholique et chrétienne ne vaut guère mieux, les uns étant les enfants spirituels des autres.

Il faut utiliser ces techniques de façon raisonnable en pensant à la sauvegarde et l’avancement de la Race Blanche. Ce qui est bon pour le Race Blanche est de la plus haute vertu. L’IVG est évidement une avancée énorme dans la prévention des maladies génétiques. Le fait de pouvoir détecter et avorter un trisomique, un autiste, un malformé ou un retardé mental est un pas énorme, je me répète, vers une société avec moins de soucis et de problèmes sociaux et de maladies. Un pas vers un monde plus Blanc et plus radieux. La PMA est aussi utile pour les couples infertiles blancs.

La GPA est sans doute d’une grande utilité pour l’avenir de la race blanche. Une porte ouverte vers toutes les espérances et vers l’eugénisme le plus pur et le plus beau ! Imaginons de pouvoir récolter ovaires et spermatozoïdes des meilleurs représentants de notre race, en fonction de critères très simples : beauté, intelligence, force physique, sociabilité, niveau de vie, inventivité etc… Imaginons ensuite pouvoir féconder les meilleurs ovaires avec les meilleurs spermatozoïdes avant d’envoyer l’embryon vers une mère porteuse, qui peut être d’une laideur ou d’une stupidité à toute épreuve, puisque son matériel génétique n’entrera à aucun moment dans la conception du futur enfant ! Quel prodige ! Hitler lui-même avec ses théories sur l’hygiène raciale n’aurait pas pu imaginer pareil exploit.

Imagions maintenant reproduire ce processus sur des centaines, des milliers, des millions de fois, en prenant soin de conserver la diversité génétique des peuples blancs. On pourrait alors dire que la Race Blanche est dès à présent virtuellement sauvée par la technologie.

La GPA, l’IVG et les banques de spermes et ovaires sont d’une importance capitale non seulement pour faire survivre la Race mais également pour l’améliorer par la sélection eugéniste et l’amener à l’éternité et à la compréhension de la Vie et du Cosmos. Une fois de plus, la Science et la Raison nous montrent qu’il faut exactement inverser le point de vue chrétien pour arriver à une solution pérenne pour les peuples blancs.
Bien sûr, nous sommes encore loin d’un tel scénario, peut-être même ne sera-t-il pas nécessaire de faire massivement appel à ces techniques si l’Homme Blanc prend conscience à temps de la nécessité à se tourner vers la Créativité pour se sauver. Quoi qu’il en soit, il est important de commencer de sauvegarder notre diversité génétiques avec la congélation de gamètes mâles et femelles provenant des dons des meilleurs éléments de notre race dans une banque du sperme exclusivement "aryenne".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !