vendredi 11 décembre 2015

Manuel Valls envisage une guerre civile pour se maintenir au pouvoir !

                          Manuel Valls affirme vouloir convaincre avant une 
éventuelle interdiction du FN.


Lancé dans son marathon pour faire échouer le Front national (FN) dimanche, le Premier ministre Manuel Valls n'y va pas par quatre chemins. « Il y a deux visions pour notre pays. Il y a une vision qui est celle de l'extrême droite qui, au fond, prône la division. Cette division peut conduire à la guerre civile. 

Et il y a une autre vision qui est celle de la République et des valeurs, qui est le rassemblement », a estimé le chef du gouvernement sur France Inter, à l'avant-veille du second tour des régionales. Durant les longues interviews de ce vendredi matin, jamais Manuel Valls n'a parlé du «Front», préférant l'expression  «extrême-droite».


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !