vendredi 25 mars 2016

Arrestation de Reda Kriket, nommé le "Français" par les médias

Jusqu'à aujourd'hui, on ne trouve pas un seul Blanc parmi les terroristes musulmans qui ont frappé l'Europe. L'aspect purement arabe du djihad semble gêner les médias (les juifs).

On le voit avec Reda Kriket, décrit comme un Français d'origine sur BFMTV, ou encore itélé qui nous le présente sur une photo noir et blanc (alors que la photo couleur de son avis de recherche est plus explicite). On a bien affaire à un bougnoule.


Olivier Corel dit l'émir blanc.

Ce n'est pas la première fois que les médias tentent de gommer le caractère racial de la guerre qui nous est faite. Il y a Olivier Corel dont le vrai nom est Abdel Ilat Al-Dandachi. Un bougnoule de Syrie qui a francisé son nom.

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Corel


Fabien Clain, a formé Mohamed Merah 
dans un petit village de l'Ariège.


Ou encore, Fabien Clain qui a prêté sa voix à l'Etat islamique pour revendiquer la tuerie du 13 novembre. Et qui est présenté par les médias comme un converti (un Français converti) - alors qu'il est un mélange de races plus ou moins déterminées.

C'est une guerre raciale qui a été déclarée à l'Europe. Les 2 ou 3 Blancs partis mourir en Syrie n'y changent rien. L'islam est perçu comme une religion de bougnoules - et il l'est en grande partie.

RaHoWa!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !