dimanche 13 mars 2016

La Bible de l’Homme Blanc – Chapitre 68


CE QUE NOUS SOMMES, CE QUE NOUS SOMMES PAS

En harmonie avec la Nature. Basiquement, la Créativité est un moyen de vivre en harmonie avec les Lois Éternelles de la Nature. Il s’agit d’une combinaison de philosophie, de Weltanschauung, de discipline et de religion. La Créativité est un mode de vie sain et ethnocentré créé pour les Blancs et qui englobe tous les aspects de la vie, depuis le berceau jusqu’à la tombe. La Créativité est une religion à quatre dimensions basée sur l’idée d’un esprit sain dans un corps sain dans une société saine dans un environnement sain dans laquelle nous essayons d’inclure tous les aspects de la vie. L’attention première de la Créativité concerne la Race : elle est la première véritable religion raciale que la Race Blanche ait jamais eu.

Construire un monde meilleur. Contrairement à nombres de mouvements et philosophies qui ont envahi le monde, la Créativité est une religion constructive. Elle ne fait pas que critiquer ou détruire comme un nihiliste. Nous voyons que le communisme, le mouvement hippie, le christianisme et d’autres mouvements inspirés par les juifs mobilisent toutes leurs forces et visent à détruire l’ordre établi, sans la moindre idée constructive pour le remplacer par quelque chose de mieux ou pour construire un monde meilleur à la place.

Le communisme juif nihiliste. Le communisme traîne ses guêtres en Russie et dans ses pays satellites depuis plus ou moins 60 ans. Tout ce que cela a apporté, c’est un infernal camp de concentration dont les habitants sont tristes, craintifs et incapables d’utiliser à bon escient les vastes ressources naturelles d’un pays qui, sous la direction de l’Homme Blanc et de la Créativité serait une véritable corne d’abondance, faite de prospérité et de bon vivre.

Dégénérescence. Le mouvement Hippie fut un phénomène passager (lui aussi inspiré par les juifs) qui rejeta toutes les expériences du passé et l’ordre établi avec, mais qui n’eut jamais aucun programme positif pour résoudre les multiples problèmes inhérents à cet ordre. Il a rabaissé nos jeunes au niveau de la crasse, du désœuvrement et du désespoir. La seule chose qui allait dans le bon sens est cette volonté de « retour à la Nature », même s’il ne s’agit pas là du même type de Nature que nous, Créateurs, avons à l’esprit. Leur conception du « retour à la Nature » se réduisait à vivre comme des animaux, ou pire. Comme des rats, ils vivaient dans des grottes, des mines abandonnées, de vieilles cabanes, ou bien en plein air. Ces hippies vivaient généralement dans la saleté, la négligence, sans se raser, sans se laver, sans bain; c’est à dire avec un mode de vie que les Créateurs ne considèrent qu’avec dégoût et mépris.

Une Immersion dans un monde imaginaire. De la même façon, le christianisme, alors qu’il condamne le monde « matérialiste », n’a pas fourni la moindre idée ou suggestion constructive sur la façon de créer un monde meilleur. Il a totalement évité la question, exhortant plutôt ses partisans à se réfugier dans un monde de rêves et de fantaisie, les enjoignant à perdre leur vie ici-bas pour se préparer à « l’au-delà », un monde effrayant rempli d’apparitions qui n’existent que dans l’imagination folle de ses concepteurs juifs. Nulle part, dans la bible juive, on ne trouve un seul conseil utile permettant de créer une société meilleure, sur une meilleure façon de gouverner, sur la façon de gagner sa vie ou gérer son entreprise, ni rien non plus sur tous les autres problèmes bien réels auxquels sont confrontés les gens. Pire encore, elle a envoyé valser les valeurs raciales, voulant faire passer le nègre christianisé le plus stupide pour quelqu’un de supérieur à un homme comme Charles Darwin, qui lui ne croyait pas à ces fadaises bibliques.

Toutes les philosophies juives menacent la Race Blanche. En bref, la majorité voire la totalité des principales philosophies juives exercent un pouvoir et ont une influence parce qu’elles sont destructrices. Ils partent du principe qu’il est beaucoup plus facile, en premier lieu, de brûler et de détruire que de construire. Ils partent de la prémisse selon laquelle, après avoir mît le feu à l’existant, ils peuvent d’autant plus facilement gagner en influence et attirer beaucoup plus facilement l’attention. Tout cela au prix de quelques allumettes et d’un peu d’essence pour déclencher un incendie.

Créatif, dynamique et Constructif. L’Église du Créateur est l’antithèse exacte de tous ces mouvements et idées juives. Nous sommes des bâtisseurs. Nous sommes constructifs dans notre approche. Nous sommes prolifiques, énergiques, imaginatifs et créatifs, et nous embrassons tous les instincts supérieurs de la Race Blanche qui sont caractéristiques de notre grande race depuis des milliers d’années, mais qui ont malheureusement été bouleversés et entravés par la peste juive qui nous assaille depuis l’aube de notre civilisation.

Reconnaître et détruire nos ennemis. Malheureusement, alors que l’illustre Race Blanche, tout au long de son histoire tourmentée, n’a jamais pleinement reconnu ou compris ce fléau, l’une des caractéristiques les plus utile de la Créativité est de reconnaître, de comprendre et de promouvoir un programme ambitieux de destruction de cette infection sinistre pour l’éradiquer une fois pour toutes et en libérer l’humanité pour toujours.

Basé sur la Race. Pour aller plus loin, nous avons un programme viable, ambitieux et pratique pour construire un monde nouveau pour la Race Blanche. Notre devise : un esprit sain dans un corps sain dans une société saine dans un environnement sain.

En résumé, voilà les points important que nous pouvons faire ressortir concernant la Créativité :
Il s’agit d’une religion raciale qui réunit ce qui se fait de mieux en matière de génétique, de philosophie, d’économie, d’art, de littérature, de santé, de gouvernance, de morale, de sciences environnementales et de tous les autres aspects de la vie dont la Race Blanche a pu goûter au cours des âges.

I - Le but de ce mouvement est la survie, l’expansion et l’avancement de la Race Blanche et de la Race Blanche uniquement.

II - La question à se poser à tout moment doit être : qu’est ce qui est le mieux pour la Race Blanche? Ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu, ce qui est mauvais pour la Race Blanche est le pire péché.

III - Plutôt que de pervertir l’esprit de nos sympathisants avec un fantomatique monde de l’au-delà, notre religion s’implique dans la vie sur Terre, le seul endroit où nous puissions être certains que l’homme vive, tant physiquement que spirituellement. Nous souhaitons rendre la vie sur Terre plus riche, plus complète, plus resplendissante et plus gratifiante que dans toute autre société ayant existé jusqu’à présent.

IV - Bien que nous nous concentrions sur le présent, nous accordons une grande importance au passé et au futur de notre race. Nous pouvons considérer notre race comme une chaîne d’or infinie dont nous ne formons que le maillon actuel. Nous rendons hommage à nos illustres ancêtres et nous nous préparons à accueillir une descendance qui nous surpassera sur tous les plans.

V - La créativité est conçue de telle manière que la Race Blanche puisse s’épanouir, prospérer et progresser pendant le prochain million d’années.

VI - La Créativité est basée sur les Lois Éternelles de la Nature promouvant la perpétuation de son espèce et la survie de ses meilleurs éléments. Elle s’oppose à la foi juive délirante qui promeut les pires éléments de notre Race au détriment des meilleurs.

Les principes essentiels d’un Créateur :

I - Un Créateur met la loyauté envers sa race avant toute autre loyauté.

II - Un Créateur est responsable, utile et constructif.

III - Un Créateur accorde une grande importance à l’honneur et au respect de soi-même. Il défend son honneur et celui de sa Race et de sa famille à tout prix.

IV - Un Créateur admet que l’amour et la haine sont les deux plus puissantes forces de la vie : ces deux émotions sont saines et essentielles à la vie. Celui qui ne possède qu’une seule de ces émotions est comme un oiseau à qui il manquerait une aile.

V - Un Créateur admet que l’amour et la haine, pour être utiles, doivent être correctement  canalisés sous peine de devenir destructeurs et suicidaires.

VI - Un Créateur fait une distinction claire entre ses proches et ses ennemis. Il aime, aide et encourage ceux qui appartiennent à sa race et déteste ses ennemis : juifs, nègres et sous-races.

VII - Un Créateur est enthousiaste, optimiste, combatif, énergique et dévoué à son peuple.

VIII - Un Créateur s’efforce de s’entretenir physiquement et de prendre soin de son corps de tout temps.

IX - Un Créateur est curieux, aventureux et aime la vie.

X - Un Créateur est robuste, tenace, déterminé, constant, persévérant, indomptable et infatigable, à l’image des anciens Romains.

XI - Un Créateur est raisonné, terre-à-terre et se consacre à des activités et à des objectifs significatifs et méritants.

XII - Un Créateur est vaillant et courageux et fait toujours la fierté de son peuple.

XIII - Un Créateur accorde beaucoup d’importance à l’Attitude; il s’efforce de constamment maintenir une attitude saine, positive et dynamique face à la vie.

XIV - Un Créateur est un Conquérant et un Bâtisseur.

XV - Un Créateur résout les problèmes.

Ce que n’est pas un Créateur :

I - Un Créateur n’est pas crédule et n’accorde pas de foi à n’importe quelle rumeur, croyance, supposition ou affirmation qui n’est pas démontrée ou qui semble déraisonnable au vu de sa propre expérience.

II - Un Créateur n’est pas superstitieux et dédaigne toute croyance au surnaturel. Il ne perdra pas son temps avec des histoires stupides d’apparitions, de démons, d’esprits et de dieux.

III - Un Créateur ne s’intéresse pas au futur ou au bien-être des sous-races et évite toute relation ou rapports avec les races inférieures.

IV - Un Créateur s’abstient de déviations sexuelles.

V - Un Créateur ne se pleurniche pas, ne se plaint pas et ne s’apitoie pas sur lui-même. Au contraire, il fait face aux problèmes de manière pratique, en commençant par la racine.

source : https://snowbay.wordpress.com/2016/03/03/la-bible-de-lhomme-blanc-chapitre-68/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !