lundi 21 mars 2016

La Créativité, Hitler et les skinheads


Ben Klassen a lu “Mein Kampf” en 1938, fortement impressionné par l'Allemagne d'Adolf Hitler. Il comptait finir ses études en Allemagne, la guerre l'en empêcha.

Né en 1918, Ben Klassen avait une vue objective du national-socialisme. Alors que les générations nées après 1945, ont grandi dans l'hystérie antinazie. Les juifs ont pris un malin plaisir à calomnier Hitler, les rumeurs les plus folles ont couru sur son anatomie ou ses pratiques sexuelles. Diabolisé jour aprés jour par les médias (les juifs), l'homme qui s'est battu pour son pays et son peuple avec un courage exemplaire, est devenu un être diabolique. Un Suppôt de satan qui gazait des innocents par millions !!!

Les satanistes ont adopté Adolf Hitler. Les skinheads, en quête de provocation, se sont appropriés le salut nazi, hurlant des “Sieg Heil” lors de concerts alcoolisés. Les médias (les juifs) jubilaient !

Ben Klassen est resté fidèle au vrai Hitler jusqu'à la fin de sa vie. Les médias ont profité de cette fidélité pour nous associer à du néo-nazisme. Et quelques années plus tard, l'église du Créateur a été noyautée par les skinheads. Alors que notre religion raciale - la Créativité - s'adressait à tous les Blancs !

Nous devons impérativement repartir sur de nouvelles bases. Tant que les Blancs verront Adolf Hitler au travers de lunettes déformantes - il sera vain de nous associer à ce grand homme. Quant aux skinheads, combien sont-ils aujourd'hui en France ? Quelques centaines ? Moins d'un millier très certainement. Alors que nous devons convaincre des dizaines de millions de Blancs, que la Créativité est faite pour eux, que le salut de la Race Blanche passe par Ben Klassen.

La doctrine est ce qu'il y a de plus important. La nôtre peut ainsi se résumer : ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu et ce qui est mauvais pour la Race Blanche est le péché ultime. Grâce à notre doctrine religieuse nous ne perdrons jamais le nord.

Après la doctrine, il y a la nécessité de trouver un(e) Chef, pour porter cette doctrine. Quand nous aurons trouvé le Pontifex Maximus qu’il nous faut, alors notre religion raciale pourra décoller.

Une doctrine sans Chef (la Créativité) est aussi stérile qu’un(e) Chef sans doctrine (Marine le Pen).

RaHoWa!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !