dimanche 27 mars 2016

Le pape François condamne le refus de ceux qui pourraient offrir un accueil et de l'aide aux "migrants"

Le pape François lèchant les pieds d'un nègre musulman.


Le pape François a condamné dimanche, dans son message de Pâques, le « refus de ceux qui pourraient offrir un accueil et de l'aide » aux envahisseurs.

Il a lancé un nouvel appel pressant aux responsables des pays développés, notamment européens, à ne pas fermer leurs frontières. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !