lundi 21 mars 2016

Retrouvons nos instincts !


La Nature ordonne à toutes les espèces, sous-espèces ou races, de suivre leurs instincts. Des microbes aux nègres en passant par les « mauvaises » herbes, toutes les espèces, sous-espèces (ou races) suivent leurs instincts naturels : un territoire pour pérenniser ses gènes, et une extension du territoire pour multiplier son genre (sa race).

En envahissant l’Europe, les races de boue ne font que suivre leurs instincts naturels – elles cherchent de nouveaux territoires pour étendre (multiplier) leur race.

Les Blancs ont perdu leurs instincts à force de domestication. Les juifs nous ont domestiqués jusqu’à nous faire perdre tous nos instincts. Y compris le premier d’entre eux : l’instinct de survie !

La Nature pousse chaque espèce à s'améliorer, à conserver les caractéristiques raciales qui lui sont profitables et à abandonner les caractéristiques raciales qui lui sont néfastes. Sous l'effet de l'évolution naturelle, chaque espèce engendre de nouvelles sous-espèces, qui deviendront de nouvelles espèces, qui évolueront à leur tour en de nouvelles sous-espèces (races). C'est grâce à ce processus évolutif permanent que nous sommes passés de la vie unicellulaire à la Race Blanche - summum de l'évolution.

L'instinct naturel des races de boue les pousse à se métisser avec nous pour améliorer leur sous-espèce. Si la Race Blanche n'avait pas perdu tous ces instincts, elle ferait tout pour conserver son patrimoine racial intact - afin de conserver sa place au sommet de l'évolution.

RaHoWa!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !