vendredi 18 mars 2016

Trump : la colère des Blancs

Donald et Melania Trump. 

Il faut suivre les primaires américaines sur : https://blancheurope.wordpress.com/?s=trump c'est passionnant. Si tout se passe comme prévu, Hillary Clinton succèdera au mulâtre Obama.

Mais c'est sans compter sur l'électron libre Donald Trump. Le système semble inquiet à l'idée d'une victoire de Trump, la construction d'un mur sur la frontière mexicaine ralentirait la destruction de la Race Blanche.

        
Cliquez CC pour obtenir la traduction française.


L'immigration non blanche planifiée en 1965 sous la pression de la communauté juive "américaine" doit aller jusqu'à son terme. La shoah - le mythe de la shoah - a convaincu les juifs qu'il fallait se débarrasser de la Race Blanche au plus vite. La métisser afin d'empêcher l'émergence d'un nouvel Hitler ou la renaissance d'un racisme non-juif.

Certains prétendent que Trump est un agent du système, qu'il est un leurre destiné à faire croire que les élections sont libres. Ce n'est pas impossible. Hillary Clinton - l'Angela Merkel des Etats-Unis - peut d'ores et déjà être considérée comme la prochaine présidente de l'Amérique juive.

Trump suscite de grands espoirs chez les Blancs d'Amérique, sert-il de soupape de sécurité au système, comme les Le Pen en France ?

La fille Trump s'est mariée à un juif. Les petits enfants de Donald Trump 
ont été élevés dans la religion talmudique.


Au-delà de son ambition personnelle, Donald Trump est-il doté d'une conscience raciale ? La colère des Blancs (qui seront bientôt minoritaires) est profonde après des décennies d'humiliation (discrimination contre les Blancs - dite positive). Que se passerait-il si Trump était en fin de compte exclu du parti républicain, ou pire assassiné par un nègre ?


 Les tensions raciales sont à leur comble. L'incendie partira-t-il des Etats-Unis ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !