vendredi 8 avril 2016

Les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos amis


Alain Soral a tenté d'unir tous les habitants de France (sans distinction de race) contre un ennemi commun : LE SIONISTE.

Il s'agissait d'un projet insensé : construire la France Black-Blanc-Beur voulue par les Juifs, mais sans les sionistes !!!


Quand les traîtres ne seront plus là pour les protéger, ils partiront tous !


Kemi Seba a repris cette idée dans son dernier livre, « Obscure époque » :

Le pitch d’Obscure époque ? Un gang de skinheads néo-nazis et une bande de suprémacistes noirs se livrent à une guerre sans merci dans les rues de Paris, jusqu’au jour où ils découvrent qu’ils sont en fait instrumentalisés par l’Elysée pour créer du désordre. En réaction, ils unissent leurs forces en fondant un cabinet de détectives privés, surnommé « la police du peuple », qui lutte contre « l’élite financière et apatride ».

Après avoir démantelé un réseau pédophile tenu par un mafieux russe « circoncis » qui alimente les hommes politiques en « jeunes enfants de banlieue », ils découvrent que les Etats-Unis, les pétromonarchies du Golf et le Mossad, se cachent derrière les attentats islamistes perpétrés en Europe ! Heureusement, « la police du peuple » réussit à alerter l’opinion publique sur cette manip’, puis à convaincre l’ONU de s’impliquer, grâce au soutien de l’Iran, de la Russie et de la Chine. L’axe américano-saoudo-sioniste est obligé d’abandonner ses projets destructeurs et la paix règne de nouveau dans le monde. Ouf! 


S'allier aux nègres ou aux bougnoules pour expulser les sionistes de France est un acte de haute trahison. On ne s'allie pas à ceux qui nous colonisent !

Une collaboration entre envahis et envahisseurs contre les responsables de l'immigration est un acte de soumission. Se soumettre, alors que les Blancs représentent 75% de la population de France, c'est entériner l'idée qu'ils ne partiront jamais ! Cela est inacceptable, la remigration aura lieu parce qu'elle est nécessaire.

Jamais nous ne désespérons,
Jamais nous n'abandonnerons,
Jamais nous nous soumettrons.

RaHoWa!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !