samedi 21 mai 2016

La famille Le Pen et l'impasse démocratique


Le Front national a empêché l'émergence d'une véritable extrême droite capable de régler les problèmes. Dans les années 1970/80, les relations interraciales étaient trés tendues en France. Le système craignait à cette époque une guerre raciale. Jean-Marie Le Pen a passé sa vie à pacifier l'extrême droite (les racistes et les antisémites ont été étouffés) et le FN nous a imposé l'option démocratique. Dés qu'un véritable mouvement d'extrême droite émergeait en France, il était aussitôt vampirisé par le Front national.

Les Français se sont accrochés au FN, comme un pendu à sa corde. Dés 1984, les Blancs se sont accrochés à l'idée que Jean-Marie Le Pen remporterait l'élection présidentielle de 1988 (espoirs déçus); puis ils se sont accrochés à l'élection présidentielle de 1995 (nouvel échec). En 2002, malgré un grand remplacement déjà bien entamé, les Français (enjuivés à mort par les médias) voteront à 82,21 % pour Jacques Chirac (17,79 % pour Jean-Marie Le Pen) !

Aujourd'hui les Blancs s'accrochent à Marine Le Pen, alors qu'elle n'a aucune chance de l'emporter au second tour : http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-proches-de-marine-le-pen-ne-croient-pas-en-sa-victoire-7783250831

La comédie démocratique, juteuse pour la famille Le Pen, se prolongera jusqu'en 2022, puis jusqu'en 2027. Une fois le grand remplacement consommé (les Blancs plus assez nombreux pour faire pencher l'élection en leur faveur), Marion Maréchal Le Pen aura l'âge de succéder à sa tante. Et les derniers Blancs s'accrocheront à elle, comme un pendu à sa corde ...

La solution n'est pas politique, elle est religieuse. Si la Race Blanche n'adopte pas rapidement la religion raciale de Ben Klassen. Si la Race Blanche continue à s'entre-tuer comme par le passé, pendant que le tiers-monde poursuit sa démographie exponentielle... alors elle est définitivement perdue !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !