samedi 21 mai 2016

Le cardinal Woelki achète un bateau de clandestins pour y célébrer la messe


Un bateau en bois. À peu près sept mètres de long et 2,50 mètres de large. Sur ce bateau, 80 à 100 réfugiés ont dérivé en Méditerranée jusqu’à ce que la marine maltaise le prenne en charge, sauve les réfugiés, et arrête par la même occasion les passeurs libyens. « Ce bateau, nous l’avons acheté », nous déclare le cardinal-archevêque Rainer Maria Woelki (59 ans). 

« Le jour de la Fête-Dieu, ce bateau sera notre autel lors de la Sainte Messe sur la place Roncalli.


Le Christ s’identifie tellement avec ces gens qu’il sera là au milieu de ce bateau, poursuit Woelki.  Et nous, dans cette riche Europe, nous avons le devoir de permettre à ces gens d’avoir une nouvelle vie en paix, de nouvelles perspectives. Les gens vont continuer d’arriver, car les causes de leur fuite demeurent. Ils vont venir, mais par d’autres routes, encore plus dangereuses. »


Selon Europol, dans la seule Libye, ils sont actuellement 800.000 à attendre leur départ vers l'Europe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !