jeudi 14 juillet 2016

230 885 clandestins ont déjà traversé la Mediterranée en 2016 !


Selon le journal "Le Monde" ce n'est qu'un début et il faudra s'y habituer !

Editorial du « Monde ». Pour l’Europe, la question stratégique numéro un du XXIe siècle a un nom bien précis : l’immigration. Les Européens doivent apprendre à vivre avec un Moyen-Orient en plein chaos et des voisins africains en pleine explosion démographique.

Ce n’est pas une affaire conjoncturelle. Rien n’est plus faux que d’imaginer que la question migratoire va se résoudre avec le retour à une forme de « normalité » en Syrie ou en Irak. L’immigration s’annonce comme une donnée structurelle de ce siècle pour l’Union européenne (UE).

La géographie la met face à un continent africain – plus d’un milliard d’habitants – en phase d’expansion démographique sans précédent. Les démographes se disputent sur l’évolution de ce phénomène. Il y a un scénario pessimiste qui voit l’Afrique avec une population de plus de 4 milliards d’habitants d’ici à 2100 et il y a une hypothèse plus rassurante.

Mais les économistes portent un verdict unanime : quelles que soient ses performances économiques, le continent noir sera dans l’incapacité de nourrir, loger et soigner une population aussi nombreuse. Une partie d’entre elle émigrera, à l’intérieur et à l’extérieur des frontières de l’Afrique. Plus exactement, pareil mouvement en cours depuis des années ne va faire que s’accélérer.

[...]

Les gouvernements européens sont face à une situation difficile. D’ici à 2050, et même en tenant compte de la robotisation du travail, l’Europe vieillissante devrait avoir besoin d’une vingtaine de millions d’étrangers pour équilibrer sa population active [la durée de cotisation donnant droit à une retraite est constamment repoussée pour financer une immigration de plus en plus couteuse !]. La fidélité à ses valeurs devrait la conduire à une certaine générosité [les Blancs paieront !]


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !