mercredi 27 juillet 2016

La Créativité, une religion moderne - snowbay

Fidélité aux lois de la Nature.


Notre religion, la Créativité, est une religion à la fois simple, puissante, positiviste et surtout adaptée à l’époque moderne, au progrès et à l’Homme du XXIème siècle. Nul archaïsmes sordides, nuls rituels abracadabrantesques, nulles superstitions primitives, nuls Dieux inaccessibles dans notre religion !
La Créativité est immédiatement compréhensible par n’importe qui : il n’y a ni mystères ni codes secrets ni paradis et enfers ni prophéties ni conversions. Tout Blanc est un Créateur s’il travaille pour le bien de sa Race. Tout autre qu’un Blanc doit être vu comme un adversaire ethnique.

La Créativité est la seule religion qui peut allier Science et Vérité car la Science démontre chaque jour à quel point les livres saints de la Créativité écrits par Ben Klassen sont exacts. La Race Blanche est au sommet de la création de la Nature, elle est la seule création divine et est la seule dont on peut vraiment dire qu’elle fasse partie de l’Humanité. La Créativité est avant tout une religion de fidélité aux lois de la Nature.

Nous avons Seize Commandements dans notre religion. Ces Seize Commandements sont la base que tout Créateur doit suivre. Il ne s’agit pas d’un dogme mais bien des instincts que chaque Blanc possède de manière innée au fond de son être.

Aucun châtiment céleste ne s’abattra sur le Créateur qui faillira à les observer tous. Il devra juste avoir conscience de sa faute ou de sa trahison et du mal que cela produit pour sa Race. Voir sa propre Race dépérir est une punition bien plus cruelle que tout ce que pourrait nous infliger l’une des fantasmagoriques divinités sémitiques dont tant des nôtres se font encore les idolâtres.

Comme le dit si bien notre devise : ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu et ce qui est mauvais pour la Race Blanche est le péché ultime. Tout tourne autour de cela. À chaque instant, il faut se poser la question : ce que je fais en ce moment sert-il ou dessert-il ma Race ? Libre ensuite à chacun d’interpréter la réponse à la lumière de sa conscience. Deux Créateurs pourront avoir deux visions différentes de ce qui est bon et mauvais pour leur Race, l’essentiel est de travailler d’un commun accord dans l’intérêt général.

Chaque Créateur est libre d’interpréter cela à sa convenance et sait en lui-même, en bon descendant d’Heimdall, ce qu’il a à faire pour devenir vertueux auprès des siens. Tout Blanc devrait normalement se soucier du futur de son peuple et de sa Race car c’est l’un des instincts de survie que la Nature a mis en nous. Tout Blanc est donc concerné par ce combat par sa naissance même, son héritage et sa fidélité aux anciens. C’est cet esprit que la Créativité essaie de restaurer en nous.

Si la Créativité existe, c’est uniquement parce que nous avons un besoin urgent de protéger notre Race de la disparition. Ben Klassen et Matt Hale l’ont voulues simple pour toucher directement l’Esprit et l’Instinct plutôt que l’Intelligence ou la Raison car il faut bien reconnaître que le temps nous manque face aux dangers immédiats auxquels nous avons à faire face.

Notre religion existe pour réapprendre à l’Homme Blanc qui il est et d’où il vient, pour nettoyer son esprit intoxiqué par des idéologies étrangères, malsaines et mortifères. L’objectif premier est de rassembler tous les Blancs sous la même bannière pour la survie, l’expansion et l’avancement de la Race Blanche.
Ce n’est pas un combat mené pour telle ou telle conception de la société ou pour telle ou telle Nation, mais un combat supérieur qui transcende toutes les futiles divisions que nos ennemis et nous-mêmes plaçons dans nos vies et le poids de ces milles petites soumissions quotidiennes si confortables.

La Créativité est donc une religion communautaire misant sur l’enthousiasme collectif et une multitude de grandes et de petites bonnes volontés pour élever l’ensemble de notre peuple vers des sommets encore inexplorés. Notre foi est simple, fanatique, positive, passionnée et juste. Inutile de vous demander comment devenir un Créateur : vous êtes Créateur dès lors que vous cessez de collaborer avec l’ennemi, intérieur (morale) comme extérieur (juifs, sous-races). D’instinct, vous savez comment cesser de trahir votre peuple pour vous mettre à le servir. Une foi moderne et pragmatique pour l’Homme Blanc et ses batailles d’aujourd’hui.

À nous de forger le monde que nous voulons en devenant nos propres Héros, nos propres modèles, nos propres Dieux par la force de notre Volonté à l’image de nos glorieux ancêtres, conquérants et batisseurs d’empires !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !