samedi 2 juillet 2016

Le père du policier et de sa femme assassinés par un musulman « n'a pas de colère »

     

Une partie importante de la population blanche a été suffisamment conditionnée pour accepter - sans rechigner - sa propre destruction. Culpabilisés à mort par les (((médias))), ces Blancs ne sont plus capables d'éprouver le moindre sentiment humain : amour envers les siens ou haine envers ceux qui veulent nous détruire.

La soumission ou l'égorgement de ces Blancs se fera très naturellement (sans aucune résistance). Nous ne serons pas en mesure de les sauver, ils sont d'ores et déjà perdus pour la Race Blanche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !