mardi 26 juillet 2016

L'Eglise catholique craint l'amalgame

     

Le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Mgr Georges Pontier demande, dans un interview à la Provence publié dimanche, à ne pas faire d'amalgame entre terroristes et musulmans, soulignant que ces derniers sont "très peinés" et "heurtés" après l'attentat de Nice.

"Il apparaît de plus en plus clairement à tous que ces fous qui sèment la mort ne peuvent pas vraiment se revendiquer de l'islam et que les musulmans de France sont très peinés, heurtés par cet événement", indique l'archevêque de Marseille. Le prélat souligne que "l'un des premiers à intervenir le 14 juillet au soir est le président national du Conseil du Culte musulman, M. Anouar Kbibech". 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !