samedi 9 juillet 2016

Les entreprises du Dax, principal indice boursier allemand, ont embauché exactement 54 réfugiés

Aucune embauche chez Mercedes Daimler, les "migrants" sont 
une charge pour l'économie allemande.


L’intégration de plus d’un million de réfugiés dans le marché du travail allemand est une tâche herculéenne, à l’accomplissement de laquelle les plus grands konzerns de ce pays n’ont jusqu’à présent pratiquement pas participé. C’est ce que montre un sondage de notre journal effectué auprès des 30 entreprises les plus riches de l’Indice boursier allemand (Dax), qui représentent un chiffre d’affaires cumulé de 1100 milliards d’euros et emploient environ 3,5 millions de personnes. D’après leurs propres indications, ces entreprises, prises ensemble, n’avaient embauché définitivement jusqu’au début du mois de juin que tout juste 54 réfugiés. Dont 50 pour la seule Poste allemande [...]

source : http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/unternehmen/welcher-konzern-stellte-fluechtlinge-ein-14322168.html

L'immigration de travail voulue par le patronat, dont on nous rebat les oreilles depuis 40 ans est (en grande partie) un mythe. L'immigration de peuplement ne sert qu'un objectif : l'anéantissement de la Race Blanche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !