samedi 30 juillet 2016

Les (((médias))) veulent cacher l'origine ethnico-raciale des_djih.adistes


Mardi 26 juillet 2016, Bernard-Henri Lévy suggérait aux (((médias))) de ne plus diffuser les noms et photos de ceux qui nous ont déclaré la guerre raciale. 24 heures plus tard la (((presse))) accédait à la demande du "philosophe".


Les (((médias))) aveuglés par leur haine du Blanc, n'avaient pas prévu que la guerre raciale serait déclenchée par leurs "pauvres immigrés". Ils s'attendaient à une violente réaction de la part des Blancs.
Mais l'idée que la guerre raciale puisse être déclenchée par des migrants, des fils de migrants ou des petits-fils de migrants, sortait de leur cadre mental.

Aujourd'hui les (((médias))) n'ont d'autres choix que de dissimuler le réel, pour prolonger de quelques mois (encore) leur foireux vivre ensemble.

1 commentaire:

  1. Cette réaction de Lévy nous montre la manifestation d'un dérèglement de son esprit,un enfant de six ans le comprendrait,c'est à dire que ce n'est pas en brisant le thermomètre,que l'on fait baisser la température.
    Ce n'est pas en supprimant les caractéristiques des djihadistes,qui sont QUE des bougnoules,que l'on supprime le racisme.
    Je n'ai pas attendu la création par Israël de l'Etat Islamique et ses attentats sur notre sol,pour être raciste...et défendre ma Race,mon sang et mon sol!
    Encore la choutzpah de Lévy en pleine exposition.

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !