lundi 4 juillet 2016

L'Occident judéo-chrétien contre la Race Blanche

     

L'Occident est un concept totalement dépassé depuis la chute du mur de Berlin en 1989. Mais certaines personnes incapables de se libérer du passé voient toujours la Russie comme un ennemi ! Alors que Vladimir Poutine a immédiatement soutenu les Etats-Unis après les attentats_musulmans du 11 septembre.

Après la création d'Israël en 1948, de nombreux Juifs soviétiques commencent à juger favorablement Israël, ce mouvement soulève des tensions avec le pouvoir soviétique qui voit dans le sionisme une forme de déloyauté. Durant ses dernières années de pouvoir (1948-1953), l'antisionisme de Joseph Staline s'intensifie. L'union soviétique antisioniste est perçue comme une union soviétique antisémite par les Juifs new-yorkais. C'est le début de la guerre froide, et la division du monde en deux blocs : L'Occident judéo-chrétien contre le Bloc de l'Est.

Elie Wiesel a longtemps incarné l'Occident judéo-chrétien.


L'Occident est par nature judéo-chrétien, cela signifie qu'il soutient le racisme juif et qu'il combat toutes les autres formes de racismes. C'est ce que n'avait pas compris Maurice G. Dantec récemment décédé. En s'expatriant au Canada, Maurice G. Dantec quittait un pays antiraciste (la France) pour un autre encore plus délirant dans son antiracisme (le Canada).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !