vendredi 26 août 2016

Pourquoi les élites blanches soutiennent-elles leur propre destruction ?

Angela Merkel et Wilhelm Canaris (1887-1945) sont les deux plus 
grands traîtres de toute l'histoire allemande.


L'explication de Greg Johnson :

Les êtres humains sont des animaux sociaux, qui ont besoin d'une approbation et d'une reconnaissance sociales. Dans les sociétés individualistes, cependant, l'accroissement de l'approbation et de la reconnaissance sociales est fortement conditionnel et constamment remis en cause. Par conséquent, on doit y être davantage attentif à l'estime et au conformisme publics. Ainsi, un degré élevé d'individualisme et de mobilité sociale favorise un degré élevé de conformisme social, parce que les gens apprécient également l'approbation et la stabilité sociale. (les ambitieux apprécient l'ascension, mais dès qu'ils ont obtenu un statut élevé, ils désirent s'y accrocher.)

C'est pourquoi dans les sociétés individualistes la mobilité sociale est surtout accessible aux gens qui associent l'intelligence et l'ambition avec un type de personnalité superficiel, extraverti et conformiste. Des membres de corpos titulaires d'une maîtrise en gestion. Du reste, plus ont est ambitieux, plus on a besoin d'approbation et de reconnaissance sociales, parce qu'on a besoin de s'assurer la coopération de davantage de personnes pour accomplir des choses plus importantes. Ainsi, à mesure que l'on approche des sommets des élites de l'argent et du pouvoir blancs, on trouve des individus qui ont des degrés de plus en plus élevés d'ambition, d'agressivité, d'intelligence étroite et rusée, d'extraversion, de conformisme social, et une inquiétude pitoyable et infantile. Aucune société saine ne devrait être gouvernée par des gens comme ça. Nous nous en sortions bien mieux quand nous contrôlions notre propre "royaume symbolique"  - le royaume des idées, des idéaux, des honneurs, et de l'opinion qui gouverne l'attribution et le retrait du statut social.

Malheureusement, ce royaume a désormais été occupé par une élite étrangère hostile, les juifs, qui a mis sur pied un nouveau dispositif de statut social pour récompenser les Blancs qui trahissent leur propre race et qui défendent et adoptent un comportement racial autodestructeur. Le segment de la société le plus contrôlé par cette élite hostile est l'industrie du divertissement, qui est ainsi à la pointe du comportement blanc destructeur de la race. A Hollywood, les Blancs obtiennent un statut par l'antinatalisme, le féminisme, l'homosexualité, le métissage, en adoptant des bébés de couleur [la race c'est beaucoup plus qu'une simple histoire de couleur de peau, beaucoup plus !], et ainsi de suite. Là où va Hollywood, là se dirige aussi l'Amérique, si les juifs qui rédigent le scénario de notre dépossession et de notre extinction parviennent à leurs fins.

La question stratégique du nationalisme blanc, par conséquent, est la suivante : comment les nationalistes blancs peuvent-ils changer l'opinion de l'élite quand nos ploutocrates ont tendance à être superficiels, extravertis et inquiets pour leur statut, qui se trouve être déterminés par ceux qui nous sont diamétralement opposés, les juifs ?

Ma réponse (R73) :

En neutralisant ces élites qui se servent de toute leur intelligence pour détruire leur propre espèce (leur propre race). Imaginons un chasseur allemand révolté par la politique migratoire des conservateurs allemands (CDU). Imaginons que ce chasseur pro-blanc décide de tuer la première responsable de l'immigration-invasion en Europe, la traîtresse Angela Merkel. Armé d'une carabine de chasse à lunette et de quelques cartouches 300 Winchester MAGNUM, le chasseur se rend à un meeting public d'Angela Merkel diffusé en direct sur ZDF. Maîtrisant parfaitement son art, le chasseur fait mouche dès le premier coup. La cervelle d'Angela Merkel explose juste devant une caméra. Les motivations du tireur une fois connues, tous les traîtres à la Race Blanche y réfléchiraient à deux fois avant de commettre leur crime. Surtout si ce chasseur fait des émules.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !