samedi 15 octobre 2016

Eglise catholique : "le vivre ensemble est possible"


20 MINUTES - Le président de la Conférence des évêques de France tend la main à la communauté musulmane et exhorte les Français à davantage accueillir les réfugiés…

A l’image du pape François, Mgr Pontier, archevêque de Marseille et Président de la Conférence des évêques de France (CEF), appelle dans une interview au Monde à ne pas « instrumentaliser » les récents attentats contre les musulmans et à œuvrer davantage pour accueillir les réfugiés.

Concernant les musulmans de France, « il est indigne d’instrumentaliser les événements causés par le courant de Daesh pour durcir les relations avec « le reste de la population ». « C’est risqué, aussi, car il n’y a que deux solutions : ou nous arrivons à trouver le chemin du vivre-ensemble, ou nous nous faisons la guerre », a-t-il expliqué lors de cet entretien.

« Pour l’Eglise, le vivre-ensemble est possible. Il faut le réussir en favorisant les rencontres et tout ce qu’on peut "faire" ensemble », a ajouté Mgr Pontier.

L’accueil des réfugiés, « ce devoir d’humanité », « ce devoir de fraternité »

Le président de la Conférence des évêques de France a également dénoncé l’accueil fait aux réfugiés en France. « Cette réalité des réfugiés aussi est instrumentalisée. J’ai un peu honte pour notre pays quand je vois que la petite Jordanie accueille 1,5 million de réfugiés, le Liban autant, quand la Grèce et l’Italie font ce qu’elles peuvent depuis des années. J’ai un peu honte, et pour des chrétiens encore plus s’ils n’arrivent pas à saisir ce devoir d’humanité que nous avons aujourd’hui, et ce devoir de fraternité pour employer le mot de la République, qui est aussi un mot chrétien », a-t-il déclaré au Monde.


Les chrétiens ont fait de toute valeur (le courage, l'honneur, la solidarité raciale...) une antivaleur. Et de toute antivaleur (l'humanisme, la pitié, l'accueil de l'étranger...) une valeur ! 

La Race Blanche doit impérativement se débarrasser de cette  fausse religion, sa survie en dépend !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !