samedi 29 octobre 2016

François Hollande tente de justifier sa politique migratoire en évoquant le sort des Tsiganes durant la Seconde Guerre mondiale

       
François Hollande à Doué-la-Fontaine.

Ceux qui se haïssent eux-mêmes évoquent en permanence la période nazie pour justifier l'éradication de la Race Blanche en Europe. Dans cette vidéo, François Hollande amalgame les camps de "réfugiés", les camps nazis et les camps de tsiganes. Accompagné d'une folle, il termine son allocution dans un centre pour clandestins d'une petite ville de province, en nous expliquant que nous sommes tous des citoyens Français ! 

Visiblement la haine de soi est une véritable souffrance. Il est regrettable que ces traîtres emportent toute la population dans leur suicide. Les fanatiques de la haine de soi doivent être rapidement maîtrisés, il en va de l'avenir de la Race Blanche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !