samedi 5 novembre 2016

(((Nicole Bacharan))) : Il y a dans la campagne de Trump des signes de néonazisme

  

La communauté internationale souhaite un Président favorable
aux réfugiés (mot codé signifiant clandestins).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !