vendredi 9 décembre 2016

Ali Soral soutient l'arabisation de la France à coups-de-poing

 
Daniel Conversano victime d'une agression antiraciste.

Ali Juppé et Ali Soral partagent une vision commune du monde. L'un et l'autre rêvent d'une paix entre races dans une France envahie par les nègres et colonisée par les bougnoules. Vouloir engager une conversation avec un traître de seconde catégorie (un supplétif du système) relève de la folie.

On peut engager une conversation avec un juif vivant en Israël, un nègre retourné en Afrique. On peut engager des pourparlers avec l'occupant en vue d'une partition (temporaire) du territoire... Un jour futur, il nous faudra peut-être céder l'ile de France aux nègres et le Sud de la France aux bougnoules (afin de reconstituer nos forces - en vue d'une reconquête). On peut toujours parler aux Chinois d'une paix séparée (afin d'éviter un holocauste nucléaire préjudiciable à notre race). Mais débattre avec un traître de première ou de seconde catégorie, JAMAIS !

 Trois traîtres de première catégorie.

Le traître de Race Blanche est la première chose dont nous devrons nous débarrasser, sans cela rien ne sera jamais possible. Durant toutes son histoire la Race Blanche n'a jamais cessé de s'entre-tuer. Parler de paix maintenant, alors que notre continent est occupé par les races de boue et que l'invasion se poursuit, relève du crime de haute trahison. Tôt ou tard, les traîtres coupables d'intelligence avec l'ennemi racial, auront des comptes à rendre à notre justice.

RaHoWa!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !