vendredi 10 février 2017

En finir avec Ali Sourate

Les seuls musulmans d'ER sont des Blancs convertis.

Il est de notoriété publique qu'Ali Sourate écrit lui-même les courriers mis en avant sur le site égalité (avec les nègres) et réconciliation (avec les bougnoules). Vendredi 9 décembre, l'antiraciste d'extrême gauche avait écrit un faux courrier des lecteurs suite à l'affaire Conversano. Dissimulé derrière une fausse identité, Ali Sourate se faisait passer pour un certain Baptiste de 25 ans.

Bonjour M. Soral,

J’ai regardé l’émission Niveau Zéro dans laquelle vous étiez invité à débattre face au suprémaciste blanc Conversano [Daniel Conversano n'a rien d'un suprémaciste blanc, il n'a jamais caché son admiration pour le Japon]. Je pense que l’émission s’est passée comme elle aurait dû se passer. Même si d’ordinaire je crois qu’un débat doit se passer dans le calme et sans violence (physique ou verbale), vous avez eu une réaction totalement compréhensible et naturelle. Il n’aurait pas été possible de discuter plus longtemps avec ce merdeux. De plus, ce qu’il a reçu de votre part n’est rien comparé à la violence qu’il déverse impunément sur Internet. Les gens qui savent ce qu’est réellement la violence physique savent que ce que vous lui avez mis n’est en réalité pas grand-chose. Une fessée, comme vous dites.

C’était la première fois que j’écoutais parler ce type et même si j’ai été choqué par la stupidité et la violence de son raisonnement (le mec accoudé au bar, avec son pichet de rosé, au PMU d’à côté de chez moi à un discours bien plus sensé et raisonnable), je me suis réjoui de deux choses.

Je me suis réjoui que cet abruti comprenne qu’on ne peut pas insulter, manquer de respect [l'envahisseur méprise celui qui se couche devant lui, celui qui donne sa femme, sa fille et sa terre sans combattre], et appeler à la violence impunément [Daniel Conversano n'a jamais appelé à la violence, alors que nous somme en état de légitime défense]. Beaucoup trop de gens comme lui, sur Internet, qui ont oublié comment ça se passe dans la vraie vie entre deux personnes physiques. Même si ça risque de vous desservir parce que certaines personnes vont certainement utiliser les images de violences physiques, sorties de leur contexte, pour vous incriminer ; je pense que les coups qu’il a reçus ont, comme vous dites, une vertu pédagogique, pour lui comme pour les spectateurs.

Au-delà de la fessée physique, je me suis aussi réjoui de la fessée du discours que vous lui avez mis. On a pu entendre ce type parler, c’était affligeant. Ce mec qui se prétend philosophe, penseur ou je ne sais quoi, n’a absolument rien compris aux enjeux économico-sociaux de la politique imigrationniste européenne [la complexité des choses, l'argument fétiche des traîtres]. Il n’a absolument rien compris à la complexité sociale, culturelle et historique des « Français de branches ». Il a été extrêmement insultant sur ses propos raciaux, j’ai d’ailleurs été surpris par la patience de Dieudonné lors de leur échange à deux [Lutte des classes ou la lutte des races. Le marxiste a fait son choix, la lutte doit se faire entre Blancs - le rêve de tout Juif].

Ensuite on a pu vous entendre parler et même si j’ai l’habitude de vous écouter, c’est le contraste qui m’a impressionné. Je pense que c’est une bonne chose d’avoir vos deux discours juxtaposés de cette façon pour que les gens comprennent que votre raisonnement est bien plus cohérent et qu’il prend en compte des notions bien plus complexes que le supposé QI des Africains [L'antiraciste croit en l'égalité à tout prix]. Je suis content qu’on puisse voir explicitement que vous n’avez rien à voir avec ce genre de merdeux racialiste. J’ai souvent des débats à votre sujet avec des gens qui ne vous ont jamais vraiment écoutés ou lus et l’argument de votre supposé racisme ressort systématiquement. Avec cette vidéo la question est réglée de façon claire et explicite [Ali Sourate confirme une fois de plus qu'il est un antiraciste, il ne se différencie en rien du système qu'il prétend combattre].

Merci pour le partage de vos analyses, votre courage et votre détermination. Vous donnez de l’espoir à beaucoup de gens.

Baptiste, 25 ans
[A.S]

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !