samedi 4 février 2017

Varg Vikernes nous donne son avis sur l'ethno-nationalisme


Le mois dernier le site antiraciste (anti-blanc) Egalité et Réconciliation a complaisamment traduit une vidéo de Varg Vikernes, dans laquelle le chasseur de marmottes prétend que "l'ethno-nationalisme attire les Européens les moins intelligents".

Varg Vikernes affirme (comme tous les antiracistes-antiblancs) que la race est une simple couleur de peau ! Il prétend également qu'être de Race Blanche n'est pas un élément suffisant de supériorité raciale et que les skinheads sont des untermenschen. Le chasseur de marmottes cite "la race de l'esprit" de Julius Evola pour étayer son propos.

- W-

TOUT N'EST QUE MENSONGES ! La Race c'est beaucoup plus qu'une simple histoire de couleur de peau. Implantez des Blancs n'importe où en Afrique et ils vous fonderont une civilisation. Importez des nègres n'importe où en Europe et ils créeront un tiers-monde de plus. Des Blancs en Amérique du Nord, c'est une Nouvelle-France (Québec). Des nègres sur la plus belle île d'Amérique, c'est une nouvelle nègrerie à ciel ouvert (Haïti).

La Race Blanche, est l'élément de base sur lequel se fonde la supériorité raciale. Ensuite viennent s'ajouter l'intelligence, la créativité, le caractère... L'impression de Varg Vikernes selon laquelle "l'ethno-nationalisme attire les Européens les moins intelligents" a une explication sociologique. Plus une personne est socialement intégrée (réussite professionnelle) moins elle est en mesure d'exprimer publiquement ses opinions racistes. Une personne qui n'a rien à perdre peut s'exprimer plus librement. C'est ce qui donne à Varg Vikernes, cette impression biaisée que "l'ethno-nationalisme attire les Européens les moins intelligents".

En fait, on trouve des Blancs intelligents chez les antiracistes (anti-blancs) et des Blancs inintelligents chez les racistes (pro-blancs). La question n'est pas là. La seule chose qui compte, c'est la loyauté raciale. Un Blanc (au QI supérieur) qui se sert de son intelligence pour détruire la Race Blanche a infiniment moins de valeur qu'un Blanc écervelé fidèle à sa race !

Ensuite, le chasseur de marmottes tente d'impressionner son auditoire en évoquant "la race de l'esprit" de Julius Evola. Il s'agissait d'un concept surnaturel qui faisait la risée des raciologues du troisième Reich. Le Bureau de la politique raciale du NSDAP n'a jamais rien fait pour faciliter la diffusion de ces théories "supra-raciales" en Allemagne. Elles étaient jugées comme peu sérieuses par le Dr Walter Gross.  

source : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Varg-Vikernes-L-ethno-nationalisme-attire-les-Europeens-les-moins-intelligents-43735.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !