mercredi 22 mars 2017

Des (((psychiatres))) déclarent Trump « fou »


Dans le cadre de leurs efforts de lutte contre le président américain Donald Trump, et dans le but de favoriser sa destitution, beaucoup de psychiatres utilisent leur « expertise » pour le qualifier de fou.

Ce sont les mêmes experts qui continuent de favoriser la prolifération de médicaments dangereux pour soigner des « pathologies » passagères ou à la réalité très contestables.

Les (((médias))) se font les relais des (((experts))), répétant régulièrement leurs affirmations et sollicitant de nouveaux (((experts))). Ne nous y trompons pas : il s’agit d’une campagne de déstabilisation parfaitement délibérée.

Ainsi pour premier exemple prenons l’article du (((New York Times))) que je traduis et commente ci-après, paru le 17 février. Ah, j’oubliais presque : son auteur est (((Richard A. Friedman))) ...

Lisez la suite sur blancheurope : http://www.blancheurope.com/2017/03/18/des-psychiatres-declarent-trump-fou/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !