mercredi 22 mars 2017

L’appel des (((psychanalystes))) contre Marine Le Pen


Cette semaine le "philosophe" juif (((Bernard Henri-Lévy))) a lancé une pétition des (((spychanalystes))) pour "une société ouverte". 


LA RÈGLE DU JEU - A 38 jours du premier tour de la présidentielle, le dernier sondage Ifop en date donne Marine Le Pen en tête des intentions de vote avec 26,5%. Une menace [!] qui a poussé les psychanalystes à prendre position publiquement dans le débat électoral et à lancer un appel à voter avec eux contre le Front National : «La possibilité même de notre exercice professionnel est mise en cause [Malheureusement le programme du Front national n'exclut pas certaines professions aux juifs. Comme cela devrait être le cas dans une société encore saine]. Pas de psychanalyse digne de ce nom sans l’état de droit (…)». Lancé par trente deux psychanalystes français et soutenu par de nombreuses personnalités, l’appel a recueilli plus de 7 700 signatures en deux jours.

Le Front dit national réduit la nationalité aux ancêtres [Si seulement c'était vrai !]. Il en fait, non un choix de tous les jours, mais un héritage archaïque [le peuple auto-élu qui ose parler d'héritage archaïque ! Alors que la judaïté se transmet (selon eux) par le sang de la mère]. Il est l’avatar actuel du séculaire courant contre-révolutionnaire qui naquit jadis de l’hostilité aux Lumières, gloire de la France [Voltaire nous avait bien mis en garde contre les juifs et leurs mensonges, nous aurions dû écouter ses conseils]. Ce courant d’idées a déjà été au pouvoir : ce fut, sous l’Occupation nazie [Marine le Pen, une nazie !], l’aventure de la Collaboration [L'union des Aryens d'Europe contre les Sémites aurait pu être une des page les plus glorieuses de notre histoire. Cette union n'a pas pu se faire à cause du nationalisme étriqué d'Hitler]. Qui est tenté par une seconde expérience oublie ou ignore la nature abjecte de la première.

L’élection à la présidence de la République aura lieu les 23 avril et 7 mai. [Ces jours-là, bouchez-vous le nez s'il le faut, mais VOTEZ FN ! Juste pour "emmerder" Mr Bernard Henri-Lévy et ses coreligionnaires]. Les élections législatives se tiendront les 11 et 18 juin. Depuis plusieurs mois, tous les sondages d’opinion placent Marine Le Pen en tête du premier tour de la présidentielle. Nul ne peut exclure qu’elle l’emporte au second [Aux dernières élections, le FN n'a pas remporté une seule région (sauf événement d'une extrême gravité) on ne voit pas comment il pourrait conquérir la France ?]. Chaque jour nous entendons des voix que cette éventualité effraie, angoisse, indigne, révolte [Le juif aime à se faire peur, cela soude sa communauté].

De fait, l’idéologie lepéniste [L'idéologie lepéniste ! De quoi s'agit-il ? C'est Marine le Pen qui a lancé l'idée que le grand remplacement était une théorie complotiste. Quant à la remigration, elle n'est même pas un thème de campagne !] menace les libertés publiques. Elle exacerbe les tendances qui portent à l’exclusion, la haine et l’affrontement [Ce n'est pas nous qui avons fait la France d'une société multiraciale, multiraciste et multiconflictuelle. La guerre raciale sur notre propre sol, ce n'est pas nous qui l'avons importée Mr Bernard Henri-Lévy, c'est vous !]. Dans un contexte européen et mondial qui voit s’étendre l’exploitation nationaliste des insatisfactions populaires, l’élection de Mme Le Pen fracturerait notre société, avec des conséquences désastreuses [Les incendiaires crient à l'incendie !].

La possibilité même de notre exercice professionnel est mise en cause [Toutes les études américaines ont démontré - et cela dès les années 80 - que la psychanalyse n'a aucune vertu thérapeutique. (((Sigmund Freud))) était un charlatan]. Pas de psychanalyse digne de ce nom sans l’état de droit, sans la liberté d’opinion [LOL] et celle de la presse, sans la respiration et la dynamique d’une société ouverte. C’est pourquoi nous sortons de notre réserve en matière politique pour appeler nos concitoyens à voter avec nous contre les partisans de la haine [Encore une inversion accusatoire, c'est haine talmudique des juifs envers les goyim qui les empêche de se fondre dans la population depuis plus de mille ans].


Cet Appel, lancé le 13 mars 2017 sous la signature de 32 psychanalystes français de diverses obédiences, a été placé sur la plateforme Change.org, où il a obtenu plus de 7 000 signatures en deux jours. De nombreuses personnalités apportent leur soutien, dont :

Léa Seydoux, (((Bernard-Henri Lévy))), Anaïs Demoustier, Yann Moix, (((Vincent Elbaz))), (((Camille Cottin))), (((Felix Moati))), Vincent Lacoste, André Wilms, Claire Denis, (((Gilles Lellouche))), Xavier Beauvois, (((Cynthia Fleury))), (((Daniel Mesguish))), Vimala Pons, Emmanuelle Laurent, (((Alexandre Adler))), Tiphaine Samoyeault, Yves Angelo, Marie Desplechin, (((Nicole Garcia))), Eric Caravaca, (((Barbara Cassin))), Arno Bertina, (((Blandine Kriegel))), Rodolphe Burger, Mathilde Monnier, (((Brigitte Jaques-Wajeman))), (((Maurice Szafran))), François Régnault, Caroline Mecary, (((Gérard Miller))), (((Jean-Claude Milner))), Pablo Reinoso, (((Yves-Charles Zarka))), Marie Modiano, (((Coralie Miller))), Charles Méla, Alain Grosrichard…

source : http://laregledujeu.org/2017/03/16/30970/l-appel-des-psychanalystes-contre-marine-le-pen/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !