mercredi 5 avril 2017

L'agression d'un Français à Shanghai était un acte de représailles

Cherchez l'intrus ...

LE FIGARO - Selon nos informations, les autorités françaises estiment que l'agression d'un Français mercredi à Shanghai est bien un acte de représailles après la mort d'un Chinois dimanche dernier à Paris.

L'ambassade de France en Chine avait appelé la communauté française "à la plus grande vigilance" après cette agression à l'arme blanche. "L'intervention d'un collègue chinois qui s'est porté à son secours a mis l'agresseur en fuite. Celui-ci a été interpellé peu après par la police chinoise", indiquait l'ambassade, sans préciser la gravité des blessures.

Le décès d'un Chinois de 56 ans Shaoyo Liu dimanche dernier à Paris à la suite d'une intervention de la police a provoqué plusieurs rassemblements émaillés d'incidents et de dégradations dans la capitale française. La Chine a réclamé "toute la lumière" et demandé à la France de protéger ses ressortissants. La presse chinoise avait abondamment couvert l'affaire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !