mardi 27 juin 2017

La Créativité, une secte diabolique selon certains catholiques

Le halo souligne que notre Race est notre Religion.

Début juin, ma religion raciale (la Créativité) et son fondateur (Ben Klassen) ont été attaqués sur un site mensonger dont je tairai le nom pour ne pas lui faire de la publicité.

Un rappeur qui se dit Français, journaliste, blogueur, troll et militant Royaliste prétend que (je cite) : "l’Eglise de la Créativité est une secte crypto-maçonnique, sous-branche d’une autre secte protestante, celle des mennonistes, tirant son nom de son fondateur, le juif Simons Menno".

Le père fondateur de la Créativité est effectivement issu d'une communauté mennonite d'Ukraine. Prétendre que la communauté mennonite a été fondée par un juif est un premier mensonge. Lorsque l'on consulte la fiche Wikipédia de Simons Menno, on constate qu'il n'était pas juif : https://fr.wikipedia.org/wiki/Menno_Simons

Il n'y a aucun lien idéologique entre le protestantisme et la Créativité (deuxième mensonge). La Créativité est fondée sur les lois éternelles de la nature, contrairement aux religions du désert (le judaïsme, le christianisme et l'islam). La Créativité n'est pas une religion universaliste, elle s'adresse exclusivement aux Blancs.

La Créativité est également traitée de "secte crypto-maçonnique" (troisième mensonge). Les francs-maçons n'ont pas fait de la Race Blanche leur religion. Les francs-maçons sont des juifs mentaux dont les "valeurs" s'opposent totalement aux nôtres : la survie, l'expansion et l'amélioration de la Race Blanche.

La Créativité est-elle une secte ? Pour info, jamais l'Eglise de la Créativité ne m'a réclamé d'argent. Au fond une "secte" c'est une religion qui a échoué - qui n'a pas réussi à s'imposer. Il est vrai que sous cet angle, notre religion raciale n'a pas eu le succès qu'elle méritait. Tout cela changera sous la pression extérieure des évènements.

Ben Klassen est ensuite accusé d'être un franc-maçon et un juif (4ème et 5ème mensonges). Pour étayer son propos, le site en question cite des passages de notre Petit Livre Blanc où la religion (judéo) chrétienne est mise en cause :


Ben Klassen n'était ni un juif, ni un franc-maçon. "Klassen" n'est pas un nom juif : http://gameo.org/index.php?title=Claassen_(Claasen,_Classen,_Claesz,_Claussen,_Klaassen,_Klassen,_Klaeszen)_family (mais il est vrai que la plupart des mennonites tirent leurs prénoms de l'Ancien Testament).

La communauté mennonite était suffisamment fermée sur elle-même pour empêcher un youtre d'y pénétrer.

Quant à la John Birch Society auquel Ben Klassen a appartenu, elle n'était pas une loge maçonnique mais une association anticommuniste : https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Birch_Society

Ben Klassen quittera cette association, trop timide à son goût sur la question juive.


Parce que nous sommes contre le christianisme et le nationalisme, on nous traite de juif !

Nous autres Créateurs condamnons les nationalismes, car ils divisent artificiellement les Blancs les uns contre les autres. Comment un Blanc peut-il se dire encore nationaliste après la boucherie de Verdun ? La frontière entre l'Allemagne et la France n'a jamais eu de sens d'un point de vue racial. Les Blancs de la moitié Nord de la France et les Blancs de la moitié Sud de l'Allemagne partagent le même patrimoine racial.

Les Blancs ne doivent plus être divisés contre eux-mêmes sur des critères territoriaux (Cette planète nous appartient, elle revient de droit au chef-d'oeuvre de l'évolution). Nordiques, Alpins et Méditerranéens sont les membres d'une seule et même famille : la Race Blanche. Durant toute son Histoire, les Blancs n'ont cessé de s'entre-tuer avec une cruauté inouïe. Cela doit s'arrêter, à l'heure du grand remplacement tous les Blancs doivent s'unir contre les races de boue.

Evidemment ce projet ne peut être qualifié que de satanique, par un royaliste catholique pour qui la France est la fille ainée de l'Eglise. 

Nous sommes contre le christianisme, une religion profondément juive - donc antiraciste - et on nous traite de juif ! Le christianisme donne une âme au nègre le plus arriéré de l'Afrique, plaçant ainsi l'Homme Blanc au niveau du demi-singe. Il est grand temps de se libérer de ces inepties issues d'un peuple qui se prétend lui, le peuple élu de dieu.

On nous accuse enfin de vouloir "déchristianiser par l’antisémitisme pour mieux enjuiver par le biais de doctrines philosophiques païennes et athées". Sixième mensonge, nous voulons au contraire libérer l'Homme Blanc de la morale judéo-chrétienne qui veut nous déconnecter des questions terrestres pour un hypothétique monde céleste. Cette planète est le seul endroit où nous vivrons, et l'éternité est en nous - dans nos gènes, dans notre descendance.

De plus nous ne sommes pas des païens (7ème mensonge), nous ne croyons pas au dieu Thor et à son marteau magique, qui exprime sa colère par des orages; pas plus que nous croyons en ce vieux Monsieur à la barbe blanche dans les nuages. Notre religion raciale - La Créativité - se base sur "les Lois Éternelles de la Nature, de l’Histoire, de la logique et du bon sens (dixit Ben Klassen).

Toutes les races sont en concurrence pour coloniser le plus de terre possible, soit les Blancs se dotent d'une religion conforme à leurs intérêts - la nôtre - soit ils disparaissent. 

RAHOWA!

2 commentaires:

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !