dimanche 25 juin 2017

Record battu : en Irak, un tireur d'élite canadien abat un djihadiste de Daesh à 3,5 km

Calibre 12,7 X 99 mm OTAN, la lourde balle de 42 g (930 m/s) 
ne sera pas déviée par le vent.

RT - Un militaire canadien a battu le record du monde de tir de précision sur cible vivante en abattant un terroriste de l'Etat islamique à 3 450 mètres de distance en Irak. Le précédent record, à 2 475 mètres, était détenu par un Britannique.

Le djihadiste ne l'a sûrement pas vu venir. Un tireur d'élite de l'armée canadienne a abattu un terroriste de Daesh en Irak à 3 450 mètres de distance en mai, rentrant ainsi dans les annales histoire militaire en brisant le précédent record de 2 475 mètres, détenu par un Britannique.  


« Le Commandement des opérations spéciales canadiennes confirme qu'un membre de la Force opérationnelle 2 a touché une cible avec succès à 3 450 mètres », a déclaré l'armée dans un communiqué. «Pour des raisons opérationnelles et pour préserver la sécurité de notre personnel et de nos partenaires de la coalition, nous ne communiquerons pas de détails sur la date et le lieu de cet incident», lit-on dans le communiqué. 

D'après le site d'information canadien Globe and Mail, l'arme utilisée par le tireur était le fusil de précision américain McMillan TAC-50, tirant des munitions de calibre 12,7 mm. Une fois tirée, la balle a mis dix secondes pour atteindre sa cible. Une performance qui a été vérifiée à l'aide d'une vidéo.

     
N'hésitez pas à former votre fille au tir.

D'après une source militaire citée par le Globe and Mail, le tir aurait « interrompu une attaque de Daesh sur les forces irakiennes ».


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !