mardi 11 juillet 2017

Comment les Juifs ont détruit la civilisation romaine


Le christianisme a été fondé par les Juifs pour détruire de l'intérieur la civilisation romaine. La prise de Jérusalem et la destruction du Temple en 70 par l'armée romaine confirment aux Juifs qu'ils ne sont pas en mesure de gagner la guerre judéo-romaine par les armes.

Les Juifs vont répandre une nouvelle religion afin de corrompre l'esprit de leurs ennemis. Le renversement de toutes les valeurs chères aux anciens Romains peut commencer.

La Torah (l'Ancien Testament) enseigne aux Juifs la vengeance (oeil pour oeil, dent pour dent). Le Nouveau Testament dit aux Romains (aux Goyim) de pardonner (de tendre l'autre joue).

La Torah promet aux Juifs toutes les richesses de ce monde. Le Nouveau Testament (destinés aux Gentils) fait de la pauvreté une vertu (Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu).

Les Juifs n'abandonneront jamais l'idée qu'ils sont le peuple élu de Dieu. En vénérant un dieu juif, les Romains admettent leur infériorité.

Quand le christianisme aura contaminé les plus hautes strates de la société romaine, la fin sera proche. Les derniers Empereurs romains étaient de religion chrétienne; l'Empire romain avait perdu tous ses repères. 1200 ans d'Histoire effacés en quelques siècles, le Juif triomphait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !