samedi 8 juillet 2017

Le catholique breton Boris Le Lay encore condamné à de la prison !


20 MINUTES - Déjà condamné à neuf reprises dans le passé pour des propos racistes, le blogueur ultranationaliste breton Boris Le Lay a écopé d’une nouvelle peine de prison de 32 mois ferme ce jeudi par le tribunal correctionnel de Quimper. Jugé en son absence, il a été reconnu coupable de nombreux délits comme « provocation à la discrimination, à la haine raciale et à la violence », « injures publiques et raciales » ou « menaces de mort  [!?] », rapporte Ouest-France.

En fuite [réfugié] au Japon, il fait l’objet d’un mandat d’arrêt

Il a également été condamné à verser un total de 31.500 euros de dommages et intérêts aux parties civiles, parmi lesquelles le journaliste Guy Birenbaum, victime d’un tweet antisémite, ou la présidente du conseil départemental du Finistère, Nathalie Sarrabezolles. En fuite depuis plusieurs années au Japon, Boris Le Lay fait l’objet d’un mandat d’arrêt.

Il est à l’origine du site Breizh Atao dans lequel il poste régulièrement des articles et des vidéos ouvertement racistes. Fin mars, le site avait été déréférencé par le moteur de recherche Google suite à une nouvelle condamnation du blogueur. Il reste toutefois toujours actif en raison de son hébergement aux Etats-Unis.

source : http://www.20minutes.fr/rennes/2100399-20170706-bretagne-boris-lay-blogueur-ultranationaliste-encore-condamne-prison

La sévérité de la peine vise probablement à sanctionner ses dernières révélations : https://www.youtube.com/watch?v=Nu9UzWv2nNM
Boris Le Lay n'est pas de notre religion, mais nous admirons sa ténacité et son courage.

1 commentaire:

  1. "Boris Le Lay n'est pas de notre religion..." Boris Le Lay n'est surtout pas racialiste, et par conséquent, il est mal placé pour donner des leçons concernant les relations inter-raciales dans notre pays et les métissages qui en découlent. Quand on est soi-disant le porte-parole d'une cause racialiste, on ne se marie pas avec une ressortissante japonaise. Mais son catholicisme explique parfaitement son comportement puisque le christianisme n'est ni racialiste, ni raciste. Les propos de Vincent Reynouard sur cette question sont très explicites.

    https://racialfeeling.blogspot.fr/2018/01/racialisme-christianisme-fumisterie-reynouard.html

    Par conséquent, on peut même s'interroger sur les motivations de son racisme à l'égard des maghrébins et des nègres. Finalement, ce qui dérange les "identitaires" catholiques dans l'invasion migratoire de la France et de l'Europe, ce n'est pas la destruction à terme de notre race, c'est le fait que les immigrés soient musulmans, qu'ils ne respectent pas les us et coutumes de nos sociétés occidentales, sans négliger l'aspect quantitatif de cette immigration, bien entendu. Si, dès demain, les immigrés se convertissaient en masse au christianisme, sous-entendu catholique, il ne fait aucun doute que nos soi-disant racialistes ou racistes chrétiens changeraient de discours concernant ces mêmes immigrés. Évidemment, ils enroberaient leur discours d'une vaseline dialectique pour faire passer le suppositoire de l'assimilation sélective.

    Il faut toujours regarder au-delà des discours de propagandes et surtout comparer les paroles et les actes, cela évitera bon nombre de manipulations et de désillusions.

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !