lundi 7 août 2017

Le lobby juif convoque Mounir Mahjoubi pour "réguler" internet

L'union des Sémites contre la Race Blanche.

CRIF -  Francis Kalifat a été reçu par Mounir Mahjoubi pour un tour d'horizon sur le numérique et les réseaux sociaux. Le Président du Crif a exposé au Ministre les développements de la Cellule digitale du Crif depuis 2014, les études qui ont été menées sur la haine antisémite sur le Net, la présence du Crif sur les réseaux sociaux, les relations qui ont été tissées avec les administrations, les sociétés du Web, et les institutions françaises et internationales dans les domaines du numérique.

Il a présenté les résultats obtenus par le Crif dans les signalements, et surtout, exemples à l'appui, les posts que les grands acteurs du Web (Facebook, Twitter, Youtube) ont refusé de retirer malgré les signalements du Crif.

La France est la dictature antiraciste qui censure le plus.

La discussion a notamment porté sur les moyens à mettre en place pour forcer les distributeurs à modérer le contenu haineux sur les réseaux sociaux, comme l'ont fait les Allemands en votant une loi imposant des amendes très lourdes en cas de refus de retirer des propos haineux.

Francis Kalifat a enfin présenté au Ministre le projet d'Observatoire de la haine sur Internet sur lequel le Crif travaille actuellement. Le Ministre, très intéressé par le projet a souhaité suivre ses développements.

Francis Kalifat était accompagné de Yonathan Arfi, Vice-président du Crif et de Robert Ejnes, Directeur exécutif du Crif.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !