dimanche 12 novembre 2017

Allemagne : Maria Ladenburger tuée une seconde fois par ses propres parents


Je reproduis ce commentaire trouvé sous un article consacré à l'assassinat de Maria Ladenburger par un migrant :

On se souvient que les parents de cette jeune fille, notamment le père n'avait pas été choqué outre mesure du viol et de l'assassinat de sa fille Maria par un "réfugié" afghan arrivé en Allemagne en 2015, prétendument mineur et qui vivait dans une famille d'accueil payée par le gouvernement allemand....

- Premiers pas vers l'abattoir...

Le père, un nanti conseiller juridique de la commission européenne avait encouragé sa fille, étudiante en médecine, à consacrer une partie de son temps libre à venir en aide aux "réfugiés"...

- Derniers pas avant la mort....

Le jeune Maria rentrait à vélo d'une soirée chez des amis tandis que son gentil "réfugié" l'attendait au coin d'un bois.... renversée, violée et noyée dans la rivière Dreisam.....

L'assassin d'origine asiatique.

- Violée et assassinée une seconde fois par ses propres parents :

Le jour de l'enterrement de Maria, ses parents avaient osé écrire sur le faire-part de décès de leur fille, de donner de l'argent à une association de migrants: "Weitblick Freiburg".... et une collecte fut organisée le jour même....
 
Les parents ont également profité de la mort de leur fille pour réclamer des dons pour l'œuvre éducative de l’Eglise catholique du Bangladesh ....

IGNOBLE !

4 commentaires:

  1. A vomir, ces gauchiasses iront jusqu'au bout de leurs folies !

    RépondreSupprimer
  2. La religion chrétienne au travers de ses pantins post Vatican 2, exige et milite ouvertement pour le pardon -inconditionnel- envers les bourreaux (fussent ils de leurs enfants).
    J'ai entendu ce prêche, d'un évêque, dans une grande basilique, voici quelques mois.
    Ces gens sont peut être des croyants fidèles, et totalement conditionnés par une religion tribale. En ce sens, ils ne seraient qu'en seconde instance, responsables de leurs tolérance débile et mortifère.

    Oui, ils ont bel et bien participé à tuer leur fille une seconde fois. Ce ne sont plus des êtres humains, mais des larves courbées et dociles, des semi hommes, des agneaux bons pour l'abattoir.

    Nous devrons reconditionner nos peuples blancs pour réapprendre l'instinct de survie et non la soumission à mort. La larvitude à vomir de ces gens devra être éradiquée.

    Raul

    RépondreSupprimer
  3. Le christianisme est la religion perdante devant les deux autres confessions. Elle est même nocive puisque la plupart des prêtres et religieuses catholiques ne font pas d'enfants participant ainsi à l'appauvrissement de la population Blanche , en grande partie.Le christianisme sincère rend vulnérable celui qui rencontre l'un des 'deux autres', il est en position de faiblesse.Il manque de discernement, il fait de l'angélisme.Il est très dangereux d'aimer ses ennemis.Les immigrés savent profiter chez nous de cette mansuétude.Merci pour votre travail Rahowa , et pour votre accueil.

    RépondreSupprimer
  4. Ah mais c'est très bien fichu hein , "pardonnez leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font".C'est commode. d'ailleurs c'est fou ce que l'on voit de 'déséquilibrés' de nos jours , logiquement on doit tout leur pardonner.

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !