samedi 16 décembre 2017

Comment peut-on être Français ?

Comme le drapeau rouge des soviets, le drapeau tricolore n'est pas celui d'un pays, 
mais celui d'un régime idéologique : La République.

L'auteur de ce blog est ce qu'on appelle un Français de souche. Et pourtant, je ne me sens nullement Français, l'identité française est pour moi vide de sens. Je suis d'abord un Blanc (un Blanc francophone). Durant mon enfance et mon adolescence, j'ai grandi dans la culture dite américaine (en réalité juive), les films américains et les séries américaines, la musique anglo-saxonne...

Culturellement je suis d'extrême droite. Je me suis élevé en lisant Gobineau, Drumont, Louis-Ferdinand Céline, Urbain Gohier ou Roger Lambelin. Mes deux périodes historiques préférées sont la France antisémite du XIXeme siècle du marquis de Morès, et l'Allemagne national-socialiste d'Adolf Hitler.

J'ai découvert les penseurs d'extrême droite américains (racistes et antisémites) tardivement. Trop tardivement à mon goût, que de temps perdu dans le "combat culturel" : l'Europe des patries charnelles. Les défenseurs de l'Europe ont 75 ans de retard, l'Europe il fallait la faire dans la division Charlemagne, à la LVF, il est maintenant trop tard à l'heure de notre africanisation.

Les divisions nationales n'ont aucun sens d'un point de vue racial.

- Alors qu'est-ce qu'être Français en 2017 ?
- Je l'ignore.

Manuel Valls vous répondrait qu'être français c'est partager les valeurs de la maçonnerie : la liberté, l'égalité et la fraternité. D'autres vous diront que c'est d'avoir des ancêtres inscrits sur les monuments aux morts de la France... juive ! La France du franc-maçon Clemenceau et du juif Dreyfus; La France du franc-maçon Daladier et du juif Blum !

Etre Français ce serait partager un destin commun : avec les nègres et les bougnoules possesseurs d'une carte d'identité française comme la mienne !

Non décidément, être Français ne signifie plus rien.

Je suis de Race Blanche, nous sommes de Race Blanche. Notre identité est notre Race, elle sera également notre Religion. Sans quoi, nous finirons dans les égouts de l'Histoire.

RAHOWA!

2 commentaires:

  1. Li blancs misieur y sont tous pareils .La carte des gènes négro sémitique serait plus probante.

    RépondreSupprimer
  2. Il ne suffit pas d'avoir un haplogroupe R1b pour être européen... L'haplogroupe I1 et I2 sont autant des haplogroupes européen. De plus, Hitler avait pour haplogroupe E1b1. Donc, je suppose qu'il n'était pas Européen...

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !