lundi 19 février 2018

Israël : les (((antiracistes))) réclament un état raciste


RT - Israël doit être à majorité juive même s'il faut «violer des droits» selon la ministre de la Justice.

«Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits» : c'est ainsi que la ministre de la Justice israélienne Ayelet Shaked a défendu le 12 février, lors d'une conférence, la proposition de loi qui vise a définir Israël en tant qu'«Etat-nation du peuple juif», dans des propos rapportés par Haaretz.

«Israël est un Etat juif. Ce n'est pas un état composé de différentes nations», a-t-elle ainsi fait valoir, soulignant que l'Etat devait administrer une égalité des droits civils mais pas nationaux. «Il y a des endroits où le caractère juif d'Israël doit être maintenu, et cela peut parfois se faire au détriment de l'égalité», a encore soutenu Ayelet Shaked.

La ministre de la Justice a par ailleurs critiqué les arguments présentés par l'Etat, qui n'a invoqué que des raisons de sécurité pour défendre la loi. Selon elle, la question de la démographie aurait dû être au centre du débat. Et de soutenir qu'il était «normal» qu'une communauté juive soit par définition uniquement juive.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy ! Les commentaires qui feront la promotion de la violence seront censurés.