lundi 26 février 2018

« L’ancêtre des Britanniques avait-il la peau noire ? » : un généticien à l’origine de l’étude juge cette théorie très incertaine

Fake news !

NEW SCIENTIST - « L’ancêtre des Britanniques avait-il la peau noire ? » : un généticien à l’origine de l’étude juge cette théorie très incertaine, « il est impossible de déterminer sa couleur de peau ».

Un Britannique qui vivait il y a 10 000 ans avait la peau brun foncé et les yeux bleus. En effet, c’est ce que des dizaines d’articles publiés ce mois-ci – y compris le nôtre – ont déclaré comme un fait.

Mais l’un des généticiens qui a effectué la recherche prévient que la conclusion n’est pas du tout certaine, et selon d’autres experts, nous ne sommes pas encore en mesure de connaitre la couleur de la peau d’un humain vivant à cette époque-là.

« Les gènes connus liés à la pigmentation de la peau, découverts principalement dans les populations d’Asie de l’Est de l’Europe, n’expliquent pas la variation de la pigmentation de la peau dans les populations africaines. L’idée qu’il n’y a vraiment qu’une quinzaine de gènes liés à la pigmentation de la peau n’est pas correcte. Il semble maintenant probable que de nombreux autres gènes affectent la couleur de la peau. Nous ne savons pas comment. »

« Si nous étudions encore le lien entre les gènes et la pigmentation de la peau dans les populations vivantes, nous ne pouvons pas encore déterminer la couleur de la peau des personnes préhistoriques ».

source :  https://www.newscientist.com/article/2161867-ancient-dark-skinned-briton-cheddar-man-find-may-not-be-true/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy ! Les commentaires qui feront la promotion de la violence seront censurés.