mardi 13 mars 2018

Le numéro 2 du FNJ était en couple avec une Algérienne

Davy Rodriguez avait défrayé la chronique lors de l'enterrement du FN (1972-2018) à Lille. Le numéro 2 du Front national de la jeunesse, en état d'ébriété, avait traité de "nègre" un nègre à l'entrée d'une boîte de nuit.

Sous le choc, les principaux responsables du FN avaient exigé une rapide convocation du "coupable" devant les instances disciplinaires du parti anti-blanc, afin d'exclure le "raciste".

C'est une chance que Marine le Pen n'ait pas été élue présidente de leur république juive en 2017. Elle aurait été capable d'intensifier la répression antiraciste pour se faire bien voir du système qui nous détruit.

Les ennemis de l'Europe blanche ont fini par avoir la peau du parti fondé par Jean-Marine le Pen. C'est sa fille qui a été chargée de liquider le Front national... samedi toutes les synagogues de France fêteront leur victoire.

Que de temps perdu ! L'extrême droite française du métissage est une voie sans issue. L'aggravation continue de l'immigration-invasion exigera l'application de solutions totalement antidémocratiques.

RAHOWA!

1 commentaire:

  1. J'ignorais que Davy venait du Front de Gauche et était en couple avec une algérienne. Décidément, le Rectum National ou Fion National est une véritable poubelle. Bientôt on y verra des anciens de la LCR ou du PC, peut-être de ER...

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !