mardi 17 avril 2018

Toulouse : nouvelle nuit de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab


20 MINUTES - La tension reste à son maximum à Toulouse, dans les quartiers de la Reynerie, de Bellefontaine et de Bagatelle. De violents incidents se sont produits pour la deuxième nuit consécutive dans cette zone du Grand Mirail, entre lundi et mardi.

Les caillassages de forces de l’ordre, ainsi que les incendies de voitures ou de containers à ordures ont repris dès le début de soirée.

De source policière, 25 véhicules ont été brûlés et 18 personnes ont été interpellées. Un imposant dispositif, avec 200 policiers appuyés par un hélicoptère, avait été mis en place car cette nouvelle flambée était redoutée. Entre dimanche et lundi, les échauffourées avaient concerné une centaine de jeunes et une dizaine de voitures avaient été brûlées. Dans la journée de lundi, la préfecture de Haute-Garonne avait décidé d’interdire jusqu’à mercredi la vente d’essence en bidon dans l’agglomération toulousaine.

source : https://www.20minutes.fr/faits_divers/2256315-20180417-toulouse-deuxieme-nuit-violences-urbaines-mirail-18-personnes-interpellees

Il n'y a pas de pire insulte pour un bougnoule que de se faire traiter d'Arabe. Les bougnoules ont honte de la race à laquelle ils appartiennent (on les comprend), c'est pour cette raison qu'ils se définissent par rapport à leur religion. C'est l'islam qui leur donne ce sentiment hautain de supériorité sur nous. Rien n'est plus sacré à leurs yeux que l'islam. Il suffirait qu'un policier tue accidentellement une femme voilée, ou un musulman dans une mosquée pour que tout le pays s'embrase.

RAHOWA!

1 commentaire:

  1. J’ai aussi lu que les forces de l’ordre avaient essuyées des tirs de mortier...

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !