lundi 14 mai 2018

Hervé Ryssen - Case prison ?

     
Nous devons malgré tout soutenir Hervé Ryssen.

J'ai un immense respect pour le travail d'Hervé Ryssen sur la question juive. Avant lui, on trouvait une multitude de poltrons incapables de prononcer ou d'écrire le mot "juif". Juste deux exemples : Dominique Venner, voilà un personnage qui a consacré sa vie à l'Histoire, notamment à la Russie, sans jamais dénoncer le rôle pourtant majeur des juifs durant la révolution bolchevique. On pourrait aussi parler de Jean-Yves le Gallou, celui-ci a été témoin du rôle essentiel des juifs lors de l'ouverture des frontières. Mais il n'a jamais mentionné l'identité juive de ceux qui ont ouvert (ou maintenues ouvertes) les vannes de l'immigration !

Malheureusement, Hervé Ryssen a rejoint l'association antiraciste d'extrême gauche d'Alain Soral. Après la vague d'att.entats qui a ensanglanté la France on ne pouvait plus parler décemment d'égalité et de réconciliation. Le ralliement d'Hervé Ryssen au soralisme a été une grave erreur; le Waterloo de l'antisémitisme !

Comment expliquer maintenant aux plus jeunes Blancs le danger juif, lorsqu'on a rejoint le camp de l'occupant arabo-musulman ? Lorsqu'on est resté dans le camp de l'égalité et de la réconciliation en pleine guerre raciale ???

Hervé Ryssen avait le devoir d'informer les jeunes générations, de les mettre en garde... il a failli à sa mission. En rejoignant Alain Soral, Hervé Ryssen a jeté notre jeunesse dans les bras des sionistes !

RAHOWA!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !