jeudi 10 mai 2018

La France LICRAtisée



Je conseille particulièrement la lecture de ce livre à Joffrey Marrot. Sur suavelos il affirme qu'il est impossible de prouver qu’un phénomène aussi polyfactoriel que l’immigration de masse, soit principalement voulu et piloté par les juifs.


Tout s'est joué dans les années 1980.

En France, l'immigration non blanche (la seule qui pose des problèmes) a commencé au début des années 60. La partie la plus lucide du tiers-monde a compris que l'Afrique deviendrait un enfer sans la présence des Blancs. Cette immigration, qui commence à être visible en France à partir des années 70, devient (de par son importance) problématique dans les années 80. C'est l'émergence du Front national en 1984. Un FN, qui en fin de compte servira de fusible au système.

Le point de basculement c'est les années 80, le système était inquiet : comment vont réagir les Français face à cette invasion ? C'est à ce moment qu'entre en jeu la LICRA.


En perte de vitesse depuis une quinzaine d'années, la LICRA a été supplantée par un autre lobby juif : Le CRIF. Le basculement d'une LICRA plutôt de gauche vers un CRIF plutôt de droite, annonce un retournement de veste de la part des Sémites de religion juive. L'immigration est toujours "une chance" pour les juifs de passage en France, mais nous devons combattre (nous les goyim) le nazislamisme !

La Race Blanche doit se désenjuiver.

Joffrey Marrot reste en permanence à la surface des choses. Il semble voir le monde qu'en deux dimensions, la troisième dimension (la profondeur) lui échappe totalement. Il me fait penser à ce (((Jean Robin))) qui dénonce régulièrement le marxisme (et son avatar le marxisme culturel) en omettant de mentionner que Marx était juif, et que le marxisme culturel issu de l'Ecole de Francfort était une école intégralement juive : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_de_Francfort

Si par un coup de baguette magique, les juifs venaient à disparaître, le problème resterait entier. Car le véritable problème est en nous : nous avons été enjuivés. Une première fois avec le judéo-christianisme, une deuxième fois avec le marxime, une troisième fois avec le cosmopolitisme porté par la (((communauté internationale))).

La Race Blanche doit se désenjuiver, totalement : intellectuellement et moralement.

RAHOWA!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !