mercredi 16 mai 2018

L'alliance impossible


HUFFINGTON POST - [...] C'est en 2011, quand Marine Le Pen prend la tête du Front national, que le parti lepéniste opère un virage pro-israélien. Un changement de ligne qui conduira à l'exclusion la même année de l'un de ses cadres, Yvan Benedetti. Proche de Bruno Gollnisch, il se qualifiait lui-même "d''antisioniste, antisémite, anti-juif'".


Depuis, le Front national a multiplié les initiatives pour se rapprocher d'Israël et, par un mouvement de balancier, se désolidariser de son héritage antisémite. Alors menacée de dissolution en 2014, la Ligue de défense juive avait obtenu le soutien de Marine Le Pen malgré son activisme violent, au motif qu'il existe "un grand nombre de juifs qui se sentent en insécurité".


En janvier 2017, Nicolas Bay, alors secrétaire général du FN, s'était en rendu en Israël pour "nouer ou renforcer des contacts avec un pays ami". Pour la politologue Nonna Mayer, le FN cherche à profiter "de l'inquiétude grandissante d'une partie de la communauté juive face à la montée de l'antisémitisme islamique".

Ce que confirme Marine Le Pen, quand elle explique que le Crif "se trompe d'ennemi depuis des années", estimant que la réelle menace se trouve du côté du "développement du fondamentalisme islamiste". "Quand on voit les modes opératoires du terr.orisme en France, que ce soit l'affaire du camion à Nice ou les couteaux, on s'aperçoit que c'est ce qu'ont vécu les Israéliens depuis longtemps", expliquait mardi Louis Aliot.

source : https://www.huffingtonpost.fr/2018/05/16/pourquoi-la-situation-a-gaza-divise-lextreme-droite_a_23435795/

L'essentiel est ailleurs, nous savons tous que les juifs de France n'accepteront jamais la réémigration des musulmans. Même l'expulsion des fichés S semble impossible, les juifs n'accepteront jamais le retour d'une France blanche, jamais !

S'allier aux Sémites de religion juive, s'est entériner le génocide blanc en cours. Marine le Pen a d'ailleurs dit que le grand remplacement est une "théorie conspirationniste" pour plaire à la communauté juive. Les Blancs ne peuvent compter que sur eux-mêmes, tout est encore possible, mais sans les juifs !

De plus cette alliance serait immorale, cela fait plus de deux mille ans que les juifs cherchent à détruire la Race Blanche par tous les moyens. C'était déjà les juifs qui avaient guidé les Arabes lors de l'invasion de l'Espagne... Les mêmes qui ont ouvert les frontières des Etats-Unis à l'immigration non blanche en 1965. Et ne parlons pas de la France où nous les avons vu durant des décennies soutenir l'immigration et l'antiracisme... Non, vraiment, ceux qui veulent s'allier aux juifs sont pires encore que les juifs !

RAHOWA!

2 commentaires:

  1. Contrairement aux idées reçues qui perdurent dans nos milieux et aux dires du Huffington Post, le FN n'a jamais été véritablement anti-juif, même si en son sein il a pu y avoir des militants et quelques cadres du parti qui l'étaient. De fait, ce virage pro-israélien de 2011 est une fumisterie puisque le FN n'a jamais été anti-juif, même du temps où J.M Le Pen présidait ce parti. Dans les années 80, il était allé aux USA quémander le soutien politique des juifs américains en vue de prochaines échéances électorales. En 1997, le FN a distribué un fascicule intitulé "Ni raciste, ni antisémite : Le Front national répond aux organisations juives qui le combattent injustement", écrit par le catholique Bernard Antony et (((Jean-Pierre Cohen))). Marine Le Pen n'est en rien responsable de la soit-disant déviation judaïque du FN, il était déjà de sensibilité casher sous le règne de son père.

    Voir des natio-catho, comme Jérôme Bourbon, idolâtrer J.M Le Pen et dénigrer sa fille en lui prêtant toutes les tares possibles, est vraiment comique et démontre l'aveuglement, ou plutôt la mémoire très sélective, de ce genre d'individus. Ces hypocrites vont même jusqu'à organiser une croisière sur la Seine pour honorer leur idole qui les a bien pris pour des imbéciles pendant des décennies. Les baltringues font la bringue lors d'une croisière en bateau-mouche (à merde ?) réservée aux idiots-utiles, aux hypocrites d'ancienne et nouvelle génération... Que du beau monde, Jeanne d'Arc viendra peut-être y faire un petit coucou et allumer le barbecue.

    RépondreSupprimer
  2. Dans la série "je suis con mais j'me soigne pas", on peut inclure l'auteur de cet article paru sur le site terre et peuple (élu ?), où il affirme que Marine Le Pen, selon la déclaration ci-dessous, renoue avec les fondamentaux du FN (un aveu révélateur ?).

    « Si chacun peut évidemment déplorer le nombre important de morts palestiniens, on ne peut pas ne pas constater qu’il y a un message, là aussi, de la part d’Israël. Un message que certains trouveront inutilement excessif, peut-être inutilement brutal, mais qui est un message clair : ils ne transigeront pas sur la sécurité de leurs frontières. »

    Les juifs ne transigeront pas sur la sécurité de leurs frontières, mais lesquelles ? Car elles évoluent souvent du fait des implantations illégales de colonies... Mais que croit ce militant ? Que Marine, élue présidente de la république, aurait fermé les frontières de la France, stoppé le flux migratoire et engagé une remigration complète des individus ne faisant pas partie de notre race ? Il faut vraiment être le dernier des imbéciles pour croire cela.

    Ce visionnaire laisse également entendre que nous ferions bien de prendre exemple sur les juifs (peut-être s'associer avec eux ?) afin de mettre un terme à l'invasion migratoire (organisée depuis des décennies par les juifs, entre autres). Promouvoir et favoriser progressivement pendant des années le remplacement racial de la France, puis accélérer celui-ci et mettre à profit les réactions que cela suscite pour préserver les intérêts géopolitiques d’Israël, notre brillant auteur ne l'a visiblement pas compris.

    Si les réactions sont insuffisantes pour contrer efficacement et politiquement le flux migratoire qui opère depuis des décennies, du fait de l'abrutissement idéologique des masses et du changement racial déjà significatif, elles peuvent cependant être utilisées pour effectuer des changements politiques majeurs, et ainsi garder un relatif contrôle sur une certaine catégorie de la population, et faire en sorte que cette dernière agisse contre ses propres intérêts sans qu'elle s'en rende compte.

    Décidément, prendre en exemple les juifs est une bien curieuse manie chez les racialo-catho-pagano-natio-machin-chose. On peut se demander si les mouvements dits anti-systèmes ne sont pas des bras de cette (((pieuvre))) aux très nombreuses tentacules. Et ce militant de terre et poulpe conclut l'article par ces belles paroles: "Bravo Marine". Trop fort...

    http://terreetpeuple.com/282-reflexion/actualite/1807-bravo-marine.html

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !